Forum Rpg mai hime Index du Forum
Forum Rpg mai hime

 
Forum Rpg mai hime Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> Dortoir des élèves -> Les chambres [Fille]
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 4 Sep - 21:48 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant


 
Suivie de Seiko et Megurine, nous étions allées ensemble à la réception afin d’avoir des informations sur notre chambre. Cela était plus que déplaisant, Seiko avait été virée de sa chambre sois disant que celle-ci faisait trop de bruit pour les locataires, elle avait la fâcheuse manie de faire des allers retour aussi bien pendant la journée que la nuit. d’à côté et Megurine ne se trouvait pas dans la même chambre que moi. On m’avait attribué la chambre 70 d’où Seiko avait été virée et Megurine était juste à côté de la nôtre dans la chambre 71. Selon les indications, Seiko se trouvait désormais dans la chambre 69. Que d’embarras pour ce premier jour de cours ! Je commençais de plus en plus à détester cette Académie !  

 
*** 

 
Après cette discussion avec la réceptionniste, nous avions décidé de nous diriger vers les dortoirs des filles. Nous nous retrouvions toutes les trois dans le couloir des dortoirs, décidant tout de même d’aller faire un tour dans la chambre 70. Regardant furtivement avant de rentrer dans la pièce, je me demandais quel genre de personne était nos voisines. Si celles-ci ne respecteraient pas mon sommeil en faisant du bruit ou autre, je prévoyais déjà que d’autres cadavres rejoindraient la liste déjà bien entamée. Laissant mon esprit partir dans de grandes réflexions, je suivis Megurine et Seiko dans la pièce. Assez banale en somme. Des cartons avaient été placés près de la porte, certainement ceux-ci contenaient les affaires de Seiko. Pour ce qui était de la structure et l’aménagement, j’étais relativement déçue. La porte donnait sur un petit espace vide ou se trouvaient deux lits l’un à côtés de l’autre dans un encart de la pièce. À notre gauche nous avions la cuisine, petite et pas originale. Un semblant de bois lisse faisait office de plan de travail. Une table basse servant comme table à manger était positionnée de façon à ne pas obstruer le passage. Une autre porte se trouvait près du coin cuisine ou la salle de bain devait se trouver, j’imaginais. Un petit espace était laissé entre le coin cuisine et le mur ou se trouvait la porte de la salle de bain, cela devait sans doute servir à rajouter un meuble si ceux de la cuisine étaient insuffisants. Finissant d’examiner les lieux, je lâchais un soupir avant de déclarer à mes compagnes et futures voisines de chambre ce que je pensais de la situation actuelle. 

 
- C’est si … banale. Et je ne veux pas être séparée de Megurine ! Faut qu’on trouve une solution à ce problème ! Mais je ne sais pas quoi … 

 
Croisant les bras pour me donner un air songeur, j’attendais passivement que Seiko ou Megurine interviennent dans la réflexion en donnant des idées possibles. Regardant quand même Seiko du coin de l’œil, je voyais celle-ci pâlir en comprenant que c’était ses affaires dans les cartons. Le travail des hommes en blancs ? Ils n’ont pas attendu pour la mettre dehors, ceux-là !  

 
- Quelqu’un à une idée ?  

 

 

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Sep - 21:48 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kuga Seiko
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 308
Localisation: Dans sa niche
Être cher: Kuga Natsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 20:19 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

Accompagnée des deux cinglées, nous nous étions rendues à la réception où un sale petit rat m’avait confirmé que j’avais été expulsée de ma chambre à cause de deux petites minettes avec qui je m’engueulais de temps en temps. Comment ça je faisais trop de bruit ? J’étais tellement plus calme qu’elles ! Elles allaient déguster pour leur affront, ces petites garces ! Pas question de laisser ma chambre à qui que ce soit ! La direction allait pas tarder à m’entendre !
                                                                    

Maintenant devant mon « ancienne » chambre, je laisse Hatsune ouvrir la porte avec les clés qu’on lui avait tout juste remis, alors que je reste stupéfaite devant les cartons contenant sûrement mes anciennes affaires, mon fauteuil pourpre moelleux et le reste de mes biens que les « déménageurs » n’avaient pas mis de temps à balancer dans le couloir.
Je blêmis un peu plus quand je jeta un coup d’œil à l’intérieur de la pièce qui avais été entièrement refaite, du papier peint à la moquette en passant par les plus petits défauts que j’aurais pu laisser derrière moi.
Je n’étais parti que quelques heures et ils avaient complètement tout refait à neuf, s’en était même effrayant. Ils avaient fait de mon petit nid douillet que j’avais pris beaucoup de temps à construire et décorer, une pièce des plus banales et sans intérêt.
Me mordant la lèvre, je grognais de colère alors que Hatsune se plaignait encore une fois :

- C’est si … banale. Et je ne veux pas être séparée de Megurine ! Faut qu’on trouve une solution à ce problème ! Mais je ne sais pas quoi …

Elle croisa ses bras sur son torse, attendant sûrement une réponse avant de continuer :

- Quelqu’un à une idée ?


Je serrais mes poings, me mordait la lèvre à sang, tremblais de colère puis à bout de nerfs m’explosa le poing contre le mur avec violence, ce qui me calma un peu.
Extrayant ma main du béton, je la pressa bien vite contre moi avant de la frotter doucement, espérant faire disparaitre la douleur grandissante.
Je lâcha plusieurs jurons et une fois calmé, la main toujours endolorie, je pris enfin la peine de lui répondre :

-Faites comme vous voulez mais pas question que je quitte cette chambre ! La seule chose qui m’y pousserait serait mon envie de battre à mort les garces qui ont osé essayer de se mesurer à moi !

Regardant la porte de la chambre d’en face, je hurle histoire que ces dernières m’entendent :

-Je vais leur exploser leurs jolies petites gueules ! Elles vont comprendre leur douleur !


Ce dit je me précipite dans la chambre, saute sur le lit et m’y accroche.

-C’est ma chambre ! J’y suis depuis le début de ma scolarité, j’y reste ! C’est pas deux saletés et quelques rats qui vont réussir à me faire partir d’ici ! Si t’as tellement envie d’être avec ta Megu-machin, t’as qu’à exploser un mur, j’en est rien à faire, je bougerais pas d’ici ! 

_________________
Mishi Et La Majestueuse Buveuse De Thé !


Revenir en haut
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 00:31 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

- C’est si … banale. Et je ne veux pas être séparée de Megurine ! Faut qu’on trouve une solution à ce problème ! Mais je ne sais pas quoi …


- Quelqu’un à une idée ?


Nous venions d’aller parler à cette « réceptionniste » si l’on pouvait appeler cela comme ça. Elle était stupide, elle regardait Hatsune avec une telle envie que mon cœur se consumait instantanément. Au final j’étais dans la chambre 71, séparée de Hatsu-nee-chan qui elle était dans la chambre 70 et ce chien était dans la 69. J’avais bien une idée, mais difficilement réalisable avec cette vermine à côté de nous. Note qu’elle nous donnerait sans doute plus de respect.


-Faites comme vous voulez mais pas question que je quitte cette chambre ! La seule chose qui m’y pousserait serait mon envie de battre à mort les garces qui ont osé essayer de se mesurer à moi !


-Je vais leur exploser leurs jolies petites gueules ! Elles vont comprendre leur douleur ! 


- C’est ma chambre ! J’y suis depuis le début de ma scolarité, j’y reste ! Ce n’est pas deux saletés et quelques rats qui vont réussir à me faire partir d’ici ! Si t’as tellement envie d’être avec ta Megu-machin, t’as qu’à exploser un mur, j’en ai rien à faire, je ne bougerais pas d’ici ! 


Ouh elle me chauffais les nerfs, mon sang bouillonnais, elle ne faisait que se plaindre et geindre, elle m’énervait. Nee-chan calme toi, ce n’est pas encore le moment ! Et voilà, maintenant Rin prenait sa défense, de la jalousie. J’allais exploser et tout détruire dans cette chambre. Exploser le mur, j’y ai pensé tient.


-Dis-moi Seiko-San, ne voudrais tu pas la fermer et arrêter de te plaindre pour une fois, on dirait une gamine et c’est assez énervant, ça me chauffe.


Je lançais un regard à Hatsu pour qu’elle comprenne. Je ne l’aimais pas, vraiment pas et si je devais lui faire peur, je n’hésiterais pas ! En plus Hatsu la regardait de trop à mon goût.


-Ton idée de casser le mur n’est pas mauvaise, Hatsu je t’offre mon aide.


Je fis monter la chaleur de mon corps, et commençait à générer une boule de feu quand elle fut assez grosse et assez puissante je l’envoyai sur le mur. Je me retournai vers Seiko et lui fit un sourire, était-elle apeurée… Je sautais de joie, j’aimais me sentir puissante.


-Mtn Hatsu-chan amuse toi
 
 
 
 
 
 
                                                                                                                             
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 01:07 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant


 
Seiko était désemparée par la situation, s’accrochant fermement à l’un des lits de la chambre elle criait et se plaignait en disant ne vouloir quitter sa chambre pour au monde. Megurine de son côté commençait à s’énerver de plus en plus elle aussi, l’air ambiant devenait de plus en plus oppressant, je ne savais pas quoi faire, je restais juste plantée là à écouter les dits de ma chère Nee-chan. 

 
-Dis-moi Seiko-San, ne voudrais tu pas la fermer et arrêter de te plaindre pour une fois, on dirait une gamine et c’est assez énervant, ça me chauffe. 

 
La situation était amusante d’un point de vue, j’aimais quand Megurine s’énervait sur d’autres personnes, ça lui donnait cet air autoritaire que j’aimais tant. Me regardant, elle me fit comprendre que cette dénommée Seiko lui était insupportable. Gloussant légèrement, je montais les yeux au ciel de manière à lui dire de ne pas s’en faire. 

 
-Ton idée de casser le mur n’est pas mauvaise, Hatsu je t’offre mon aide. 

 
Légèrement désemparée à l’entende de ses dits, je la regardais de mon air étonné quand celle-ci commençait déjà à générer une boule de feu. Attendant que celle-ci augmente de volumes, elle regardait sa cible avec un sourire ironique … n’attendant pas longtemps pour que sa puissance soit à son summum, elle balança sa boulle en direction du mur nous séparant de la chambre 69. Balayant la cuisine sur son passage et faisant sans doutes des dégâts énormes dans la pièce d’à côté, se retournant vers Seiko en souriant légèrement, on voyait complètement qu’elle jouissait de son travail.  

 
-Mtn Hatsu-chan amuse toi. 

 
M’amuser ? La seule chose que je voulais était être au calme, avec le raffut qu’on venait de faire, j’étais persuadée que les hommes en blancs n’allaient pas tarder. Lâchant un soupir en secouant ma tête et en prenant une pose disant tout sur ma pensée. 

 
- Que veux-tu que je fasse maintenant ? Tu as complétement détruit le mur ainsi que la chambre d’à côté … Je me demande la réaction des nouvelles locataires de Seiko. 

 
Me retournant sur celle-ci, je la fixais tout en me demandant comment arranger le bazard qu’on venait de mettre. De plus tant qu’on y était, il serait interessant de peter l’autre mur qui me séparait de ma chère Megurine. M’avançant vers celui-ci et en le touchant de la paume de ma main, je me retournais vers mes futures colocataires en leur parlant. 

 
- Tant que nous y sommes, autant détruire celui-ci aussi. 

 
Pressant un champ magnétique dans le trou qu’avait fait précédemment Seiko, je calculais mentalement la séparation entre les plaques de gyprocs. Finissant mon travail mental, je laissais doucement passer un petit courant électrique dans celui-ci. Utilisant les circuits comme récepteurs, je magnétisais chaque bout de métal se trouvant entre le mur. Trouvant un point d’attache suffisamment utilisable, j’envoyai une onde électromagnétique, ce qui fit exploser tous les petits bouts métalliques et qui fit s’effondre le mur par la même occasion. Souriant moi aussi de mon travail, je me retournant vers Nee-chan en sautant de joie. 

 
- Moi aussi j’ai fait du bon travail !  

 
Allant chercher Seiko qui était restée scotchée à son lit, je lui tendis la main pour lui faire réaliser qu’elle n’aurait plus aucun problème par rapport à sa chambre … du moins, dans peu. 

 
- C’est devenu sale et c’est peu accueillant.. Je ne crois pas que nous arriverons à ranger cela seule, je vais passer un coup de fils pour nous trouver de l’aide … 

 
Réfléchissant un moment, je sortis mon Gsm de sa poche avant de composer un numéro. 

 
- C’est Hatsune-sama, j’ai besoin d’une aide pour un arrangement d’intérieur au plus vite, je vous laisse 5 minutes pour arriver ici. Je suis actuellement aux dortoirs des filles de l’Académie Fuuka. Chambre … 70. 
  
  

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Kuga Seiko
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 308
Localisation: Dans sa niche
Être cher: Kuga Natsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 8 Sep - 17:14 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

-Dis-moi Seiko-San, ne voudrais tu pas la fermer et arrêter de te plaindre pour une fois, on dirait une gamine et c’est assez énervant, ça me chauffe.

Elle avait osé m’adresser la parole pour me critiquer ! Moi une gamine ? Quel compliment de la part de La Reine Des Gosses Pourris Gâtés Jusqu’à La Moelle ! Ça la chauffait ? Attends je vais lui chauffer les joues moi, elle va comprendre la vrai signification de cette expression une bonne fois pour toute !

Sa Majesté Des Gosses Pourris Gâtés adressa un regard à Sa Princesse Aux Plaintes Eternelles et lui répondit :

-Ton idée de casser le mur n’est pas mauvaise, Hatsu je t’offre mon aide.


La regardant un sourcil haussé d’interrogation , elle fit jaillir de ses mains une boule de feu qu’elle envoya contre le mur de la chambre qui s’écroula sans plus de cérémonies, me laissant plus que perplexe. Il avait fallut qu’une autre nouvelle Hime fasse son apparition et en plus utilise ses pouvoirs pour tout et n’importe quoi en compagnie de n’importe qui. Que signifiait toutes ses apparitions ? C’est pas possible ! Le titre de Hime s’offre vraiment à n’importe qui depuis quelques temps ! C’est franchement n’importe quoi de laisser autant de pouvoir à des cruches pareilles qui ne faisaient même pas attention et se dévoilaient à n’importe qui !

-Mtn Hatsu-chan amuse toi.

J’allais sermonner cette impudente quand Hatsune décida de soupirer et de lui répondre comme si il s’agissait là de la chose la plus ennuyeuse au monde :

- Que veux-tu que je fasse maintenant ? Tu as complétement détruit le mur ainsi que la chambre d’à côté … Je me demande la réaction des nouvelles locataires de Seiko.

Elle se dirigea vers l’autre mur et dit le plus naturellement du monde :

- Tant que nous y sommes, autant détruire celui-ci aussi.

On entendit quelques petits bruits de métal qui grince avant que le mur ne s’effondre sans demander son reste et qu’Hatsune ne se retourne toute fière d’elle, un grand sourire aux lèvres.

- Moi aussi j’ai fait du bon travail ! 

Une autre Hime cinglée ! Mais, mais … Qu’est-ce qu’elles avaient dans la tête ces deux là ? Je serrais le poing prête à leur placer un bon coco sur la tête quand l’autre s’approcha de moi pour me tendre la main et dire joyeusement :

-C’est devenu sale et c’est peu accueillant.. Je ne crois pas que nous arriverons à ranger cela seule, je vais passer un coup de fils pour nous trouver de l’aide …


Je vais la tuer ! Je vais « les » tuer ! Elles ont bousillées ma chambre avec leur pouvoir d’Hime et elles en sont fières ! Je vais faire un massacre ! Laissant Hatsune passer son coup de fil, j’en profitais pour me lever et me diriger vers cette Megu-machin avant de lui en coller une en plein sur l’arrière crâne et de toute suite faire de même avec l’autre en hurlant :

-Bandes d’idiotes ! On utilise pas le pouvoir des Himes - si vous en êtes et pas d’éventuelles ennemies - à des fins personnels, aussi facilement et à la vue d’une autre personne n’étant pas une Hime ! A moins que vous soyez au courant, jusqu’à preuve du contraire vous ne saviez pas que j’étais une Hime et tout autre personne du voisinage avec le vacarme aurait pu venir et découvrir votre véritable nature ! Vous avez quoi dans le crâne !


Je reprends mon souffle et ajoute calmement :

-Vous ne le savez peut être pas mais nous sommes recherchées par beaucoup de gens qui pourraient nous pourrir la vie bien comme il faut. Si vous voulez des ennuis cela ne regarde que vous mais ne me mettez pas dans ce genre de situation ! Je n’ai aucune envie de servir de cobaye ou autre pour leurs expériences scientifiques, ni me faire tuer ou devoir affronter d’autres Orphans ou même une autre Hime … J’aime bien ma tranquillité actuelle contrairement vous ! Enfin bon, vous êtes grandes, vous assumerez … J’espère …

Je soupire et regarde la chambre complètement sans dessus dessous avant de soupirer et d’ajouter tranquillement en m’allongeant sur mon ancien lit :

-Vous auriez pu faire ça de façon bien plus propre … J’espère que les personnes que tu as appelées sont performantes. 

_________________
Mishi Et La Majestueuse Buveuse De Thé !


Revenir en haut
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 9 Sep - 01:09 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

- Que veux-tu que je fasse maintenant ? Tu as complétement détruit le mur ainsi que la chambre d’à côté … Je me demande la réaction des nouvelles locataires de Seiko.


- Tant que nous y sommes, autant détruire celui-ci aussi. 


Je la regardais amusé, ce genre de réflexion m’amusait profondément.


- Moi aussi j’ai fait du bon travail ! 


-C’est devenu sale et c’est peu accueillant.. Je ne crois pas que nous arriverons à ranger cela seule, je vais passer un coup de fils pour nous trouver de l’aide … 


Trouver de l’aide ?! Qui cela pouvait être ? Oh Hugues, c’est Hugues, je veux Hugues Nee-Chan !!! & voilà, encore un caprice. Il y avait longtemps que je ne l’avais plus vu, c’était un employé de nos deux familles qui nous avait toujours soutenues durant notre jeunesse. C’était un décorateur renommé, il était rare de pouvoir l’avoir sous la main si l’on ne faisait pas partir de l’aristocratie. Me retournant vers Hatsune, je voulus la féliciter quand soudainement Seiko se leva en gueulant pour me foutre une claque derrière la tête et s’en aller en faire autant à ma chère Hatsune.


-Bandes d’idiotes ! On n’utilise pas le pouvoir des Himes - si vous en êtes et pas d’éventuelles ennemies - à des fins personnels, aussi facilement et à la vue d’une autre personne n’étant pas une Hime ! A moins que vous soyez au courant, jusqu’à preuve du contraire vous ne saviez pas que j’étais une Hime et tout autre personne du voisinage avec le vacarme aurait pu venir et découvrir votre véritable nature ! Vous avez quoi dans le crâne ! 
Quelle fille stupide, non mais pour qui se prenait-elle. Comment osait-elle nous toucher, alors qu’elle n’était rien d’autre qu’une bactérie insignifiante ! Me retournant vers elle, je voulu lui exclamer ma rage mais celle-ci ne m’en laissa pas le temps étant donné qu’elle continuait son monologue inintéressant.


-Vous ne le savez peut être pas mais nous sommes recherchées par beaucoup de gens qui pourraient nous pourrir la vie bien comme il faut. Si vous voulez des ennuis cela ne regarde que vous mais ne me mettez pas dans ce genre de situation ! Je n’ai aucune envie de servir de cobaye ou autre pour leurs expériences scientifiques, ni me faire tuer ou devoir affronter d’autres Orphans ou même une autre Hime … J’aime bien ma tranquillité actuelle contrairement vous ! Enfin bon, vous êtes grandes, vous assumerez … J’espère …


Cette fille connaissait l’existence des Himes & de plus elle en était une visiblement. M’intéréssant de plus en plus à ses dits, je laissai de côté la colère pour retenir les moindre parcelles de mots qui sortaient de sa bouche. Examinant la chambre avec un sourire benêt marqué sur le visage, elle lâcha sa dernière phrase dans un soupir.


-Vous auriez pu faire ça de façon bien plus propre … J’espère que les personnes que tu as appelées sont performantes. 


Si la façon ne lui plaisait pas, elle n’avait qu’à le faire elle-même ! M’avançant vers elle, je lui attrapa le col de la chemise avant de moi aussi répliquer à ses plaintes.


- Ecoute, si tu as un minimum de logique, les gens qui te dérange ou te veulent du mal, tu peux les faire disparaître tout simplement. Et puis qu’est-ce qui te fait croire que nous sommes des Himes ? Et puis, pourquoi ne pouvons-nous pas profiter des avantages d’être une Hime ? En ce qui concerne le désordre et le bruit, sache qu’il n’y a personne dans le dortoir vu que tout le monde est en cours ou bien dans le Hall à cause de l’incident, donc détend toi !


Relachant son col, je me dirigea vers Hatsu pour lui murmurer à l’oreille.


- Tue la !
 



 
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 12 Sep - 00:47 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant


 
Je n’avais pas compris ce qu’il venait de se passer, Seiko nous avait tapé et elle criait dans tous les sens, toujours au téléphone je regardais la scène sans intervenir. Megurine de son côté bouillonnait sur place tandis que Seiko continuait avec ses grands-airs de miss je ne sais quoi. Je savais que ce qu’on venait de faire n’était pas des plus intelligent, mais je n’avais strictement pas envie de perdre du temps si l’on avait un procédé bien plus simple à porter de mains. Megu-chan prit Seiko par le col avant de lui gueuler au visage ses pensées. 

 
- Écoute, si tu as un minimum de logique, les gens qui te dérange ou te veulent du mal, tu peux les faire disparaître tout simplement. Et puis qu’est-ce qui te fait croire que nous sommes des Himes ? Et puis, pourquoi ne pouvons-nous pas profiter des avantages d’être une Hime ? En ce qui concerne le désordre et le bruit, sache qu’il n’y a personne dans le dortoir vu que tout le monde est en cours ou bien dans le Hall à cause de l’incident, donc détend toi ! 

 
Seiko connaissait l’existence des Hime, en serait-elle une, elle aussi ? Si c’était le cas, je savais que Megurine ne la laisserait pas filer si facilement. Les arguments que donnaient Megurine n’étaient pas mauvais, à cette heure-ci, seule les sécheurs et autres se trouvaient dehors. Nee-chan s’approchait de moi une fois qu’elle lâchait prise sur le col de Seiko. 

 
- Tue-la ! 

 
Ces deux mots résonnaient en échos dans ma tête, une chaleur monta en moi sans que je comprenne quoi que ce soit, des petits fils électriques se dessinaient sur le bout de mes doigts, je ne comprenais pas moi-même mon cœur, quand finalement je compris la cause. C’était Len, il avait pris les commandes de mon corps sous la demande de Megurine.  

 
- LEEEEEEEEN ! 

 
Criant de pleins poumons, une lumière aveuglante jaillit de mon corps. J’avais l’impression que mon corps allait se déchiqueter en mille morceau, j’avais mal tellement mal … Arrête, ne me fais plus souffrir … Len … Une fois la lumière aveuglante dissipée, je sentis des charges lourdes sur tout mon corps, un ensemble synthétique venait de se matérialisé sur moi. Deux grands canons ou se tenaient à leur bout des lames rallongeaient mes bras, des fils électriques fusaient de partout et changeaient de formes à vue d’œil, pour finalement se matérialisé en une grande lames ressemblant à un crucifix. M’écroulant lourdement sur le sol, je sentis une douleur horrible s’installer dans mon œil droit et que mes stigmates s’ouvraient l’un après l’autre. Du sang gicla de mon corps dans un voile rouge. Regardant Seiko de mon œil valide, j’essayais de lui faire comprendre que je n’étais pas responsable de ce qu’il m’arrivait. Je n’arrivais plus à contrôler ma puissance, seule la destruction entière des lieux était en priorité. 

 
Pointant mon élément en direction de Seiko, j’essayais du mieux que je pouvais de le faire dévier mais rien y faire. La cible était verrouillée. Criant pour qu’elle parte, j’attendais un miracle, une aide pour contrôler mon pouvoir. 

 
- SEIKO, PARS ! 
  

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Kuga Seiko
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 308
Localisation: Dans sa niche
Être cher: Kuga Natsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 14 Sep - 14:28 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

Je fixais avec effroi Hatsune qui hurlait de douleur, se métamorphosant en une machine de guerre incontrôlable, des fils, des lames et des canons sortant de part et d’autres de son corps, la blessant furieusement.

Je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait, je n’avais même pas eu le temps d’y réfléchir. Elle avait hurlé un nom avant que je ne sois éblouit par une lumière aveuglante s’échappant de son corps.

Qu’Est-ce qu’il lui arrive encore ? Ça ne peut pas être son pouvoir de Hime, si ? Si c’est sûrement ça … A moins que ce ne soit un coup du First District ou d’un autre ennemi ? Un être robotique comme Miyu ? J’espère que non … D‘ailleurs, peu importe quelle est la source de son pouvoir !
Le vrai problème est qu’il me parait bien trop puissant et dévastateur !

Si il s’agissait la de son pouvoir de Hime, il était bien effrayant et la détruisait à petit feu.
Un pouvoir énorme ne laisse pas le corps de son utilisateur intacte, cette fille finirait surement par s’éteindre si elle abusait de sa puissance.
Elle pointa son élément sur moi, luttant contre son propre corps pour le faire changer de direction avant de me hurler :

- SEIKO, PARS !


Possédant mon agilité et mes reflexes d’Hime hors du commun, je me jeta sur le côté, son attaque me blessant légèrement à l’épaule droite au niveau de ma marque de Hime.

Me relevant en me tenant l’épaule, je dévisageais toujours ma triste assaillante avec méfiance et réfléchissait à la meilleure solution de l‘arrêter, sachant pertinemment que cela n’allait pas en rester là.

Prenant une décision décisif afin de mettre un terme au combat qui s’annonçait bien ardu, je couru dans sa direction, dévia à quelques centimètre de son élément pour la contourner de sorte à me retrouver tout juste derrière elle.
Ne lui laissant pas le temps de réagir, je fis apparaitre un de mes éléments, sauta dans les airs et après avoir calculer approximativement la force que je devais placer dans mon coup, je l’assomma avec le plat de la lame en retombant brutalement sur le sol.
Après avoir vérifier que mon coup avait eu l’impact désiré, je fit disparaitre mes éléments et rattrapa de justesse Hatsune avant qu’elle ne s’écroule au sol. 

_________________
Mishi Et La Majestueuse Buveuse De Thé !


Revenir en haut
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 16 Sep - 12:11 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

- LEEEEEEEEN !


- SEIKO, PARS ! 


J’étais horrifié par ce qui se passait, Len prenait possession du corps de Hatsune. Je n’aimais pas la voir souffrir, et quand elle avait mal, moi aussi je souffrais. Après tout nous ne faisons qu’une. Des canons firent leurs apparitions. Du sang giclait de partout, son œil était comme brisé. J’avais envie de pleurer, jamais je ne l’avais vue comme ça. Elle pointait son élément sur Seiko-San, elle allait la tué si elle ne bougeait pas. Elle tira & Seiko s’écarta juste au bon moment, malgré tout elle était blessée à l’épaule. Non pas possible … C’était une marque d’Hime. Elle était comme nous, incroyable. Elle se dirigea vers Hatsune, je me mise en position d’attaque au cas où elle voulait la tué, mais à la place de ça elle fit apparaître un de ses éléments et assomma ma chère sœur, elle la rattrapa avant qu’elle touche le sol


- Il faut partir, Rin apparaît !


Elle était là tout aussi horrifié que moi & elle était blessé que Len en arrive là.


Len, tu es stupide, Baka ! Tu vas le tué si tu continues. Calme-toi, pour elle, pour moi.


J’avais entendu, même si je ne voulais pas. J’en voulais à Len & elle aussi.


-Rin, il suffit ! Aide Seiko à porter Hatsune. Amène-les à la voiture.


Nous sortîmes ensemble, et je vis les hommes en blanc arriver.


- Il y a eu une fuite de gaz, essayé de faire au plus vite. Merci de votre compréhension.


Comme d’habitude, ils me regardaient envieux. Généralement cela m’aurait amusée, mais là j’étais énervée prête à carbonisée n’importe qui se dresserait sur mon passage, je les laissais filer. Et j’entendis leurs réactions.
Les ouvriers arrivèrent aussi & Hugues les devançaient, je lui fis un sourire, soulagée de voir un visage connu.


- Chérie, je viens de voir Hatsune elle n’avait pas l’air au top de sa forme.


- Il y a eu une fuite de gaz, et elle s’est évanouie. Je compte sur toi pour faire de ces chambres, un endroit de luxe. Sur ce je te laisse.


Je partis en lui adressant un sourire, et rattrapai Seiko et Rin, et les amena à la voiture. Après un temps restreint nous nous trouvions devant mon appartement.


-Hatsune-chan, tu vas bien ?
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 16 Sep - 18:54 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

 
[ Suite -> Appartement de Megurine Luka ~ ( Ville ) ] 

 

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 21:21 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

[ Découverte des nouvelles chambres ] 

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 21:24 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant








Nous avions décidé d’un commun accord avec Hatsune, qu’il faudrait que nous allions voir le travail qu’Hugues avait effectué pour nos chambres. Je rentrais la première et ne pris pas la peine de regarder la pièce devant moi, ce que je voulais voir le plus était sans aucun doute ma chambre et la salle de bain.


- Hatsune, tu t’occupes de la cuisine & du salon, je m’occupe de la chambre & de la salle de bain, après on se fait un topo ?!


Je me pressais donc vers la porte où il était inscrit « Megurine & Hatsune », mes idées commençaient déjà à divaguer sur le fait que j’allais dormir dans la même pièce que ma chère & tendre créatrice… STOP Megurine, je ressens ton plaisir donc arrête.


Je rigolais toute seule & m’engouffrai dans la pièce, je restais bouche bée du travail de Hugues… C’était magnifique, seul problème, il n’y avait qu’un lit deux personnes. La chambre était moderne, du noir & un peu de mauve & on pouvait constater une fenêtre basse qui filtrait la lumière de l’extérieur. Beau, Hugues était doué je devais l’admettre, il avait su remettre la modernité & la simplicité que j’aimais tant & avait mélangé ces détails pour en faire un endroit de luxe. Je me posais délicatement sur le lit, il était tout simplement merveilleux, il y avait un tapis & un coin pouf dans un coin de la chambre, DIVIN était le mot qui me venait à l’esprit.



Mon esprit fût attiré par un bruit d’eau qui coule, j’étais devenue perplexe était-ce possible que quelqu’un soit encore là ? Je me dirigeai donc vers cette porte pour l’ouvrir délicatement, ce que je vis me laissa sans voix. La salle de bain était fabuleuse, un bain ornait le centre de celle-ci mais ce bain ressemblait plus à une demi-sphère & un lustre fabuleux était accroché au-dessus de celui-ci. Juste derrière se trouvait la douche, dernier cri qui pouvait notamment faire office de … cascade ? Oui c’était bien cela ! Merveilleux, simplement ! Une grande baie vitrée laissait place à une vue superbe sur la forêt.


J’étais contente du travail effectué, j’allais devoir remercier Hugues, c’était certain. J’étais d’autant plus contente que si jamais je n’aimais pas les personnes étant mes colocataires je pourrais venir me réfugier ici, sans aucun doute c’était Unique.
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 22:03 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant


 
- Hatsune, tu t’occupes de la cuisine & du salon, je m’occupe de la chambre & de la salle de bain, après on se fait un topo ?! 

 
Partant seule en direction de notre chambre, je n’eus le temps de lui répondre avant qu’elle disparaisse subitement. Toujours aussi pressée à ce que je vois. 

 
- Bon bah … on va dire ça ainsi alors.  

 
Regardant au tour de moi, je restais là avec un air stupéfait en comprenant que depuis le début je me trouvais dans le salon. Pouvait-on vraiment appeler ça un salon ? Non ça ressemblait plus à un luxueux paradis de détente pour de jeunes héritières filles à papa. Les hommes de Megurine étaient plus qu’impressionnants ils avaient transformé les chambres de Fuuka en un petit appartement grand luxe. Restant bouche-bée devant ce qui se dessinait devant moi, je ne faisais même plus attention à Megurine. Avançant maladroitement vers le centre du salon je regardais tout autour de moi en m’émerveillant de ce que je voyais. 

 
 
 
 
 
 

 
Deux sofas beiges se laissaient poser autour d’une table basse en carré aux coins arrondis, sa couleur blanche s’assortissait à merveille avec le reste de l’immobilier. Un autre fauteuil était placé juste derrière celui-ci, je ne savais pas vraiment son utilité, ainsi posé sur le sol tel un simple matelas ou l’on avait attaché un coussin de la même texture que les fauteuils me faisait pensé à un futon, si jamais quelqu’un désirait passer la nuit dans cette pièce luxueuse. Me tournant vers la gauche, une plaque verticale prenait place contre le mur ou des vases longs et fins se remplissaient de roses oranges en petits nombres. Trois tableaux représentant des images abstraites de feuilles se laissaient accrochées au-dessus de celui-ci. Je ne pouvais que m’émerveiller de ce que je voyais, l’entrée donnait directement sur cette pièce plus qu’étonnante. Jamais, jamais je n’aurai pensé que ça changerait autant ! Et je n’étais pas déçue … en espérant que les autres seront du même avis que moi. Avançant vers la bais vitrée du salon, je regardais à travers le verre de celle-ci pour remarquer que la vue donnait directement sur la forêt de Fuuka. Intéressant.. Il y avait un terrain juste derrière les chambres de Fuuka, à croire que cela servirait à un quelconque combat … ou autres. 

 
Me détachant de la vitre, je continuais mon exploration des lieux pour connaitre encore mieux mon nouvel habitat. Passant une fine plaque en gyproc j’arrivais sur la cuisine ainsi que la salle à manger. Sur les murs rectangulaires de ceux-ci, il y avait quatre portes. M’avançant vers l’une d’entre elle, je reconnu le nom de Kaïla, mais je restais perplexe en voyant que celle-ci partageait sa chambre avec quelqu’un d’autre. Yuuki Nao, je me demande qui était cette personne ? Qu’importe. Continuant mon avancée vers la deuxième pièce où il y avait une insigne, je souris en voyant que derrière la porte il devait sans doute y avoir la chambre de Seiko ainsi que sa décoration quelque peu … étrange, je suppose. Après avoir étouffé un rire moqueur, je me décidai enfin à contempler la cuisine. Se mélangeant entre le blanc et le rouge, dessinée dans un style japonais à son centre se trouvait une table basse comportant six coussins rouges juste surélever. Je n’aimais pas les chaises sans dossiers, mais je supposais que cela devrait faire l’affaire pour cette année … et les suivantes. 

 
 
 
 
 
 

 
Regardant la drôle de boule pendant juste au-dessus de la table à manger, je me demandais si cela servait comme lampe … à en croire l’ampoule qui était dedans, ça ne devait servir qu’à ça. Aya ~ drôle de décoration quand même. Simple par rapport au salon. M’asseyant à table, je m’accoudais à la table en continuant de regarder les meubles de la cuisine. Ça me paraissait être fait dans un bois relativement épais, à croire que ça ne casserait pas si quelqu’un tomberait dessus. Pourquoi cette idée … qui sait les conflits qui naitraient dans cet appartement. En comptant Megurine qui n’aimait pas Seiko, et celle-ci qui ne se laisserait sans doute pas faire, ça risquerait de faire un sacré remue-ménage ! Ne parlons même pas de Kaïla … la connaissant, elle ne se tiendra pas tranquille. De plus, je ne connaissais pas encore la nouvelle, je ne savais donc pas mettre d’étiquette sur celle-ci, tôt ou tard, elle arrivera aussi dans cette chambre et sera étonnée du changement … qu’elle n’essaye pas de tout détruire non plus. Regardant mes mains tremblantes, je me rappelais de ce jour où j’avais détruit ces chambres en moins de cinq minutes. La cata’. 

 
Entendant du bruit derrière moi, je me retournais avec un air las sur le visage. Non pas que l’appartement me plaisait pas, bien au contraire, juste que mes pensées rosacées m’avaient donné le cafards en moins de temps que je l’avais imaginé. Quoi que, je n’étais pas déçue tant que ça d’avoir détruit l’appartement originel … au moins, le nouvel habitat était digne de me recevoir. 

 
- Alors notre chambre ? Qu’en penses-tu ? 

 

 
  

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Megurine Luka
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 87
Localisation: N'importe où
Être cher: Rin - Hatsune Miku
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 22:17 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant

- Alors notre chambre ? Qu’en penses-tu ? 


Elle m’avait entendue arriver & elle avait cet air blasé sur le visage, était-ce moi qui lui prodiguait cet effet ? Soit ! Je jetai un rapide coup d’œil avant de lui répondre. Le salon était réussi, à mon image espérons que ce soit au goût des autres & de toute façon c’est moi qui payait les réparations ainsi que la décoration donc y’avait intérêt.


- Elle est sublime, seul problème … Il n’y a que un seul lit…Mais ne t’en fais pas je dormirais sur le canapé… Mais tu vas adorer notre salle de bain. Toi ton verdict ?


Dormir sur le canapé, non mais franchement… je n’avais qu’une seule envie dormir avec elle. Mais cette proximité pourrait être dérangeante pour elle… Cela me tuait de plus en plus. Surtout que je savais bien qu’Hatsune & Kaïla était plus proche que ce qu’elle ne faisait apparaître.


Je pris place sur le fauteuil et regarda Hatsune pour qu’elle vienne me rejoindre.


- Hatsune, je sais que tu ne m’aimes pas comme je t’aime, mais j’aurais une question… Enfin plusieurs.


Je me caressais le bras, je le faisais toujours quand j’étais mal à l’aise ou malheureuse…


- Tu es amoureuse de Kaïla, n’est-ce pas Ne ?


Je baissais la tête pour que celle-ci ne constate pas les deux filets d’eau qui prenait place sous mes yeux.


- & tu as déjà fait l’amour avec elle, je ne me trompe pas… Cela se voit & puis je te connais… Tu as un de ces regards pour elle, si tu savais comme je l’envie…


J’essayais de reprendre le dessus mais un murmure m’échappa, je priais pour qu’elle ne l’ai pas entendu.


- Je t’aime, mais je te laisserai tranquille même si je dois partir définitivement…
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 22:48 (2010)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ] Répondre en citant


 
- Elle est sublime, seul problème … Il n’y a que un seul lit…Mais ne t’en fais pas je dormirais sur le canapé… Mais tu vas adorer notre salle de bain. Toi ton verdict ? 

 
Je voyais son air gêné sur son doux visage que j’aimais tant, la regardant me faire signe pour que je m’asseye aussi sur le fauteuil, je me déplaçais à ses côtés. Le fait que nous dormions ensemble n’était pas un si grand problème, je ne comptais même plus les fois où je me suis incrustée dans son lit sous prétexte que je n’arrivais pas à dormir à cause de la noirceur de ma chambre. Le fait qu’elle dorme sur le canapé ne m’enchantait pas du tout, au contraire, un lit pour deux était idéal. 

 
- Hatsune, je sais que tu ne m’aimes pas comme je t’aime, mais j’aurais une question… Enfin plusieurs. 

 
Je l’écoutais avec attention, je m’attendais à ce qu’elle me questionne sur un sujet que je savais assez tabou pour nous deux. 

 
- Tu es amoureuse de Kaïla, n’est-ce pas Ne ? 

 
Amou…reuse ?! Nani ? Ma tête reflétait un air de stupeur tandis que ses paroles se repéraient en boucle dans ma tête. Je n’étais pas amoureuse de Kaïla, je dirai juste que je l’aimais plus que amicalement. Mais de là à parler d’amour … Je ne savais même pas ce que signifiait ce mot, hormis des mots jetés à la volée par des « je t’aime » incompréhensibles, la seule manière que je pouvais l’utiliser n’était autre que pour ma chère sœur, oui pour toi Megurine. 

 
- & tu as déjà fait l’amour avec elle, je ne me trompe pas… Cela se voit & puis je te connais… Tu as un de ces regards pour elle, si tu savais comme je l’envie… 

 
Elle était gênée de ses propres paroles, levant un sourcil interrogateur, je me demandais comment elle le savait. Je ne me souvenais plus si je l’avais avoué quand elle avait rencontré Kaïla ou non, pourtant ses mots hésitants me pourfendaient comme des milliers d’épées aiguisées tombant du ciel pour s’écraser sur mon corps frêle. 

 
- Je t’aime, mais je te laisserai tranquille même si je dois partir définitivement… 

 
Ce n’était qu’un murmure pourtant, je l’avais entendu. Ces mots étaient de trop, me relevant avec furie je lui attrapai le col de sa chemise pour la plaquer violemment sur le fauteuil. Affichant une mine déconfite et remplie de colère, je commençais ma tirade en balbutiant mes premiers mots par nervosité. 

 
- Ne parle pas de disparaitre comme ça ! Je … Non ! Je ne te le permets pas ! Tu ne peux pas m’abandonner … 

 
Abaissant le visage pour laisser moi aussi des larmes se bousculer sous mes yeux, je relevais le visage pour lui monter ma peine. Je savais très bien que moi aussi je la faisais souffrir, peut-être était-ce par égoïsme que je ne voulais la laisser partir ? Ou était-ce par amour … 

 
- ma relation avec Kaïla n’est pas censée être notre sujet de discussion principal ! Oui, je l’aime plus que je ne devrais ! Mais dis-moi ?! Toi, toi ? Tu sais vraiment ce que c’est aimer ? Tu sais vraiment … ALORS ! Dis-moi c’est quoi aimer si tu sais ! 

 
Je pleurais à chaudes larmes sans me détacher de Megurine qui devait sans doute être surprise par mon comportement, mais si je lui avais dit ça tranquillement tasse de thé en main, il était sûr qu’elle ne m’aurait pas pris au sérieux. 

 
 
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:21 (2018)    Sujet du message: [ rénovation des chambres, nouvel espace privé ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> Dortoir des élèves -> Les chambres [Fille] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com