Forum Rpg mai hime Index du Forum
Forum Rpg mai hime

 
Forum Rpg mai hime Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> Dortoir des élèves -> Les chambres [Fille]
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 03:15 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant


 
J’avais appelé père après avoir rencontré Onee-chan récemment dans la bibliothèque de l’Académie, bizarrement je n’avais pas été surprise de sa réaction. Il était bel et bien au courant du fait que Kaïla se trouvait dans l’enceinte de l’école. Il m’était important de trouver un moyen de stabiliser notre relation, nous ne pouvions guère nous chamailler pour des bêtises à longueur de journées. Père m’avait brièvement donné quelque conseils, certes ils n’étaient pas des plus adéquat à ma personnalisé, mais cela était vraiment important pour mon quotidien. Bizarrement, je devais admettre que j’aimais ma sœur. Était-ce une manière de lui montrer mon affection quand je la descendais ou n’était-ce du qu’a mon égocentrisme ? Je ne sais pas, mais je devais y remédier. Pour me bien de notre famille, pour mon bien.

Je tournais en rond dans mes appartements, j’avais soigneusement demandé à me faire placer dans les dortoirs de l’Académie. La pièce n’avait rien d’exceptionnel, un coin cuisine, une pièce pour la salle de bain et l’entrée donnait sur le salon qui servait aussi de chambre à coucher. Je m’étais décidée à décorer mon nouveau loft avec mes affaires personnelles, mais comme je m’en doutais, je n’allais certainement pas rester seule ici. Il y avait deux lits dans la pièce, ce qui signifiait, selon moi, que les chambres étaient partagées par deux colocataires. M’asseyant sur le lit de gauche, que j’avais fait mieux, je me mis à me perdre dans mes pensées.


Me relevant brusquement, je me dirigeai vers la cuisine afin de me préparer un thé dont j’excellais dans sa préparation. Me stoppant net devant l’étagère, je me frappai mentalement en comprenant que mes bagages n’étaient pas encore arrivés. Pas de bagages, pas de thé. Je ne savais que faire, j’avais vraiment envie de ce thé si exceptionnel que Shizuru appréciait tant. Shizuru … cette magnifique déesse, je ne comprenais pas moi-même pourquoi j’avais tant d’admiration pour cette femme. Elle incarnait la délicatesse et la beauté même, un coup de foudre ? Je ne crois pas, non. Juste de l’admiration. Je me retenais au bord du plan de travail pour m’aider à sortir de mes esprits, je ne pouvais pas tout le temps penser à elle, elle était si ... Oh Shizuru ! Mettant ma main devant ma bouche, je rougis moi-même en souriant, à la folle pensée qui venait de me traverser l’esprit.


J’aurai pu appeler Yuki-chan pour m’apporter quoi que ce soit, mais je n’avais pas pensé à prendre mon téléphone avec moi. Je l’avais malencontreusement oublié je ne sais ou, une fois de plus. Ces petits gadgets n’étaient pas si pratiques que ça finalement, avec un peu d’intelligence, les créateurs auraient dû intégrer une intelligence artificielle dans ceux-ci pour qu’ils reviennent automatiquement chez leurs propriétaires. Les humains étaient décidément bien inutiles de nos jours. Me décidant finalement à aller chercher mon thé moi-même, je me dirigeai vers la porte pour enfiler mes chaussures et sortir de mon nouvel espace privé qui n’allait bientôt plus l’être. Regardant si j’avais bien pris mes clés ainsi que mon sac à main avant de sortir, je ne remarquai pas qu’une autre personne que moi se trouvait dans les alentours.
M’heurtant violement à cette femme selon moi, étant donné que j’avais pu sentir une faible poitrine en fonçant dedans, j’atterrissais sur les fesses à l’entrée de mon appartement.


- Aie ... Gomenasai, je n’ai pas fait attention …


Relevant la tête que j’avais baisé avec la chute, qu’elle ne fut pas ma surprise quand mon regard se plongea dans un flot d’acier envoutant jumelles à mes propres pupilles.


- Onee … -chan ?


Choquée je restai sur le sol en voyant le visage habituel, remplis de mépris, qu’avait l’habitude de me lancer ma sœur.


 
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Mai - 03:15 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kaïla Ketsuki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 97
Être cher: Tomoe Marguerite
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 04:25 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

Je ne m'attendais pas à croiser ma sœur dans cette académie. Après l'avoir quitté un peu plus tôt dans la journée, je décidai d'explorer ce lieu qui m'était encore inconnu. Mais après quelques minutes de réflexion, je pris la décision de laisser tomber la visite pour, à la place, trouver les dortoirs. 
Après une longue conversation avec mon père adoptif, je constatai qu'il serait préférable de s'installer directement dans l'école, au lieu de faire la navette tous les jours de l'école jusqu'à un appartement se situant aux alentours. Sur ce, je n'hésitais pas un moment pour téléphoner aux responsables de Fuuka et de leurs demander une chambre. Bien évidement, la première chose que j'avais demandée, était d'avoir une chambre individuelle. Mais, étrangement, même avec l'insistance dont j'avais fait preuve, je n'avais pas reçu l'approbation. Cela me mettait d'une humeur peu joyeuse. 


Plongée dans mes pensées, avec un plan des bâtiments en main et trainant mes bagages derrière moi, je me dirigeai vers les dortoirs sans faire attention à ce qui m'entourait. Je me demandai sur quel genre de personne je tomberai. Sera-t-elle ennuyante, faible... Peu importe, ce qui comptait, était qu'elle se mettrait pas sur mon chemin, déjà qu'elle aura l'honneur de partager une chambre avec moi, il vaudrait mieux pour elle qu’elle ne reste pas trop dans mes pattes. J'espérai juste que les chambres seraient assez grandes. Quoi de pire que d'être dans un lieu étroit avec une personne qu’on n’apprécie pas?
Je souris, j'étais depuis toujours comme ça, je méprisais même un individu que je n'avais jamais vu. Pourquoi ne pas laisser de chance à cet étranger avec lequel je devrai passer toute une année? On verra bien, quand je le rencontrerai.


Je ne regardais pas où j'allais, toute mon attention était braquée sur la feuille avec le plan des lieux. Avec mes estimations je devais me trouver tout près de ma chambre. Le numéro 69 si je ne me trompais pas. Je regardais encore une fois sur le bout blanc où était marqué le chiffre. A ce moment une forme vient me cogner avec violence, faisant tomber le papier que je tenais dans les mains. 


 - Aie ... Gomenasai, je n’ai pas fait attention …


Je regardai la personne à terre, je n'eus pas de mal de la reconnaitre du premier coup d'œil. Cette chevelure, et même cette voix, je la reconnaitrai parmi mille. 


- Onee … -chan ?


Elle était presque aussi surprise que moi de cette nouvelle rencontre de la journée. On dirait que le destin s'acharnait sur nous. Je la regardai avec ma froideur habituelle. Une minute passa, personne ne parlait. Je relevai la tête pour vérifier le numéro de la porte devant laquelle ma sœur avait atterri... 


- 69. Je cherchai justement cette chambre...


Enfin me décidant de porter mon attention sur Tomoe, je plonge mon regard dans le sien en disant d'une voix neutre :


- Que fais-tu ici? Puis-je supposer que ta chambre porte aussi le numéro 69?


Je souris, une coïncidence? Impossible...Bien, faisons avec. Essayant de paraitre le plus aimable possible... Aimable, moi? Eh oui, cela était possible. Je déclarai d'une voix douce :


- Imôto-chan. Comment trouves-tu cette chambre? Avant que j'oublie, t'es bagages sont déjà à l'intérieur?


Aïe, c'est ce qui s'appelle essayé d'engager une conversation... En regardant mes bagages, j'eus une idée.


- Serais-tu assez aimable pour me montrer où puis-je m'installer? Comme tu étais la première ici, je te laisse le droit de décider quel lit tu veux.


Bon, maladroit, mais c'est fait. Il y a juste mon regard froid qui ne changea pas dans cette situation qui pourrait paraitre ridicule pour ceux qui me connaissaient... ou pensaient connaitre.
_________________


Revenir en haut
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 04:58 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant



- 69. Je cherchai justement cette chambre...
- Que fais-tu ici? Puis-je supposer que ta chambre porte aussi le numéro 69?


Une mauvaise blague, j’espère ?! Oui, ma chambre était bien celle portant le numéro 69. J’avais insisté particulièrement auprès des responsables pour que ceux-ci m’accordent cette chambre. Mais elle, que faisait-elle ici ? Si j’étais là, c’était tout simplement parce que c’était MA chambre. Je savais pertinemment bien que j’allais avoir une colocataire, mais pas au fait que ce soit ma chère Onee-chan !


- Imôto-chan. Comment trouves-tu cette chambre? Avant que j'oublie, t'es bagages sont déjà à l'intérieur? 


Cet air aimable qu’elle avait affiché sur son visage, un court instant, ne collait pas du tout avec celle que je connaissais. Sa voix douce et ces gestes transportant une grande délicatesse, ne lui ressemblait pas du tout. Choquée, je ne savais même pas quoi répondre. Je restais un instant de plus, assise sur le sol en regardant mon Onee-chan avec des yeux écarquillés.


- Serais-tu assez aimable pour me montrer où puis-je m'installer? Comme tu étais la première ici, je te laisse le droit de décider quel lit tu veux.


Onee-chan avait délaissé son attention qu’elle portait sur moi, pour les poser sur ses bagages tout en formulant sa demande. Décidant finalement à me relever, je fixais droit dans les yeux, celle qui se faisait passer pour mon Onee-chan. Bizarrement j’avais des doutes sur la personne qui était en face de moi, soit c’était un imposteur, soit ma sœur s’était ouverte le crâne sur un rocher en glissant malencontreusement.


- Je … Onee-chan est-ce donc vraiment toi ? Je ne m’attendais pas à te voir … ici avec cette …


Marquant un instant de réflexion, je réfléchissais à la suite de mes paroles afin de ne pas paraitre plus grossière que je l’étais déjà en sa présence.


- … gentillesse.


J’avais baissé les yeux sur mon dernier mot, avais-je honte de montrer une figure de moi, pâlissante ? Certainement. 


- je me suis déjà installée sur le lit de gauche, j’espère qu’il n’y aura rien d’inconvénient pour toi de prendre celui de droite. Cette chambre n’a rien d’exceptionnel, bien au contraire. Avec quelques aménagements, nous pourrions en faire un lieu agréable. Pour ce qu’il en est de mes bagages, je ne les recevrai que ce soir. Il y une grande garde-robe se trouvant dans la salle de bain et une commode dans la chambre, je te laisse le choix de ce qu’il te serait plus approprié.


J’avais sortis ce lot d’information en moins d’une minutes, je ne savais même pas si ce que j’avais dis était compréhensible. Comment ce faisait-il que je perde ainsi mes moyens ? Serait-ce parce qu’Onee-chan me parait tellement différente ? Ou simplement que j’avais eu une pensée chaleureuse pour elle, il y a peu. L’invitant du geste, je la fis entrer dans notre nouvelle demeure.


_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Kaïla Ketsuki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 97
Être cher: Tomoe Marguerite
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 17:37 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

Amusant comme situation, je croyais me sentir aussi mal à l'aise que Tomoe. Cela était rare que quelque chose de gentil sorte de ma bouche, encore plus si mes paroles étaient destinée à Tomoe. 
Tout en se relevant, elle me posa une question avec un air choqué sur le visage avant de marquer une pause, et, avec difficulté d'ajouter ce mot en baissant la tête :


- … gentillesse.


Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me dise ça. Plutôt à un air moquer en ajoutant quelque chose de blaisant. L'aurai-je choqué à ce point en paraissant plus aimable qu'à l'habitude? Je ne savais pas quoi dire, nos relations entre sœurs étaient très complexes. J'agissais selon la situation qui se présentait sans vraiment faire attention à ce qui se passerait après. Mais si on devait partager une chambre, valait mieux rester en bon terme. Enfin, jusqu'à qu'une de nous perde le contrôle.




- je me suis déjà installée sur le lit de gauche, j’espère qu’il n’y aura rien d’inconvénient pour toi de prendre celui de droite. Cette chambre n’a rien d’exceptionnel, bien au contraire. Avec quelques aménagements, nous pourrions en faire un lieu agréable. Pour ce qu’il en est de mes bagages, je ne les recevrai que ce soir. Il y une grande garde-robe se trouvant dans la salle de bain et une commode dans la chambre, je te laisse le choix de ce qu’il te serait plus approprié.


Etant plongée dans mes réflexion, cette multitude d'information me pris au dépourvu. Tomoe avait l'air gênée et ne savait pas quoi faire. J'assimilais tout ce qu'elle m'a disait avant de la suivre dans notre chambre en trainant mes bagages derrière moi.
Regardant autour de moi, je n'ai pus empêcher une grimace apparaitre sur mon visage d'habitude froid et indifférant à tout. Je ne me permettrai jamais de montrer cette face de moi à qui que ce soit à l'exception de Tomoe qui, je le savais au fond de moi, me connaissait le mieux. 


- Effectivement, c'est petit là-dedans, je prendrai la garde-robe de la salle de bain, ce sera plus pratique pour moi.


Faisant le tour des lieux sans prêter grande attention à mon Imôto-chan, je repérai la salle de bain, au passage ce n’était pas compliqué vu le nombre de pièces présentes, et y plaçait mes valises. Décidant de les délaisser pour le moment, je revins à l'endroit où ma sœur était restée. Je m'assieds sur ce qui me servira de lit et avec un grand soupir je déclarai :


- Je regrette presque de ne pas avoir choisi un appartement dans les alentours...


Relevant tout d'un coup la tête et plongeant mon regard dans les yeux de Tomoe qui étaient idem aux miens, je dis d'un ton froid, reprenant tout mon indifférence de toujours :


- Crois-tu vraiment que c'est un hasard qu'on se retrouve dans la même chambre? Personnellement je ne pense pas. De plus, comme je n’ai aucun contact avec... père et que je n'entretiens pas de vrais relations avec les Ketsuki, je ne sais pas ce qu'ils cherchent à faire en essayant de nous rapprocher. Mais que ce soit clair, je ne compte pas changer mon avis sur les Marguerite. Et, encore moins de collaborer avec vous. Je ne sais quelles informations tu possèdes, mais si tu détiens des informations qui pourraient être intéressantes à mes yeux, je te demanderai de mes les exposer.


Je marquai un moment de silence pour ajouter avec hésitation :


- Il va de soi que tu pourras me poser des questions en contre partie... je te répondrai aussi sincèrement que je le pourrai...


Je devais avoir des informations à tout prix, même si cela mettrai ma sœur en danger. Mais un homme averti en vaux deux, non? Elle y gagnera peut être aussi quelque chose.
_________________


Revenir en haut
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 21:51 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant



- Crois-tu vraiment que c'est un hasard qu'on se retrouve dans la même chambre? Personnellement je ne pense pas. De plus, comme je n’ai aucun contact avec... père et que je n'entretiens pas de vraies relations avec les Ketsuki, je ne sais pas ce qu'ils cherchent à faire en essayant de nous rapprocher. Mais que ce soit clair, je ne compte pas changer mon avis sur les Marguerite. Et, encore moins de collaborer avec vous. Je ne sais quelles informations tu possèdes, mais si tu détiens des informations qui pourraient être intéressantes à mes yeux, je te demanderai de mes les exposer.


J’avoue que je ne croyais pas non plus à une simple coïncidence, si père en était l’auteur, il me faudrait découvrir les raisons. Mais cette opportunité était intéressante aussi bien pour elle que pour moi.


- Il va de soi que tu pourras me poser des questions en contre partie... je te répondrai aussi sincèrement que je le pourrai...


Après avoir marqué un instant de silence, elle se décida à continuer son monologue. Je ne savais pas quoi répondre, devrais-je lui dire les informations que j’avais ? En contre partie, elle répondrait aussi aux miennes. Me décidant finalement à prendre la parole, je me déplaçai sur le lit se trouvant en face du sien. M’asseyant délicatement, je croisai les jambes avec mon allure toujours aussi raffinée.


- cela va de soit, que nous ne pouvons guère croire à une coïncidence. Les projets de Père à ce niveau là, me sont tout bonnement inconnus. En ce qui me concerne, je suis venue à l’Académie Fuuka en espérant découvrir le secret qui se cache en ces lieux.


Remettant ma longue mèche en place, je continuai sur ma lancée.


- par la même occasion, je pourrai me créer une nouvelle vie ici. Il est vrai que précédemment, dans mon ancien lycée, j’ai commis des erreurs dites monstrueuses par la principale de mon ancien établissement.


Ma venue à Fuuka était destinée à m’alléger de mes pêchés. Père n’avait pas tenu en compte les actes et les faits que j’avais commis par le passé, seul le présent comptait pour lui et bien sûr la mission qu’il m’avait donné.


M’allongeant sur le lit en fixant, je lâchai un gémissement en me redressant sur les coudes. Perdant mon point invisible, je tournai la tête vers droite pour regarder mon Onee-chan sourire aux lèvres.


- je ne te savais pas si soumise aux demandes Onee-chan …


Commençant avec une pointe de narcissisme, je continuais sur ma lancée.


- Tu as bien changé depuis notre dernière rencontre, finalement tu arrives à réfléchir et parler comme les gens civilisés.  J’en suis épatée.


La narguant de mon sourire, je voulais savoir si elle avait tellement changé que ça. Personnellement, j’en serai heureuse si notre relation devenait plus stable. 


_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Kaïla Ketsuki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 97
Être cher: Tomoe Marguerite
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 3 Mai - 18:52 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

Ainsi Tomoe ne connaissait pas les projets de père. Je devrai trouver un autre moyen pour parvenir à déchiffrer les vraies intentions des Marguerite. 
Un sourire apparu sur mon visage... Des secrets? Il y en a une tonne. Surtout en ce qui les concerne... les Himes.
Ne m'attardant pas sur ce sujet, je portai tout mon attention sur les paroles de ma sœur.


- par la même occasion, je pourrai me créer une nouvelle vie ici. Il est vrai que précédemment, dans mon ancien lycée, j’ai commis des erreurs dites monstrueuses par la principale de mon ancien établissement.


Etrangement cela ne m'étonnais pas, venant de la part de Tomoe tout pouvait arriver. Avec une pointe d'amusement, je n'ai pus m'empêcher de penser quelles genres de bêtises elle put commettre. Je lui demanderai peut être un jour.


Tomoe se coucha sur le lit avant de se relever légèrement pour me fixer. Elle affichait un large sourire. Je pourrai juré qu'une étincelle apparu dans ces yeux avant qu'elle me dise :


- je ne te savais pas si soumise aux demandes Onee-chan …


Soumise? Quelles idées lui passaient encore par la tête? Cela restait encore à voir, jusqu'où je pousserai la barre de ma tolérance envers elle, pour avoir des informations. Mais je sentais que mes limites étaient proches.


- Tu as bien changé depuis notre dernière rencontre, finalement tu arrives à réfléchir et parler comme les gens civilisés.  J’en suis épatée.


C'était impossible! Elle cherchait vraiment à m'énerver. Avec son air des plus narquois elle ne me quittait pas des yeux. J'inspirai un grand coup avant de lui répondre d'un air moqueur :


- Epatée? Je pourrai dire la même chose, il est rare que tu puisses soutenir une conversation aussi longtemps sans tomber dans ton petit monde d'hystérie.


Je m'étalai de toute ma longueur sur le lit en plaçant mais bras en dessous de la tête. A vrai dire, il était assez confortable. Bien évidement pas autant que ceux de luxe du manoir Ketsuki, mais supportable. Je fixai le plafond blanc avec un sourire. 


- De toute façon, on devra vivre ici pendant au moins une année. Donc, je propose à ce qu'on reste en bon terme.


Une idée me vint à l'esprit. Ne faisait-elle pas un très bon thé? Un petit rire m'échappa à la demande que j'allai formuler. 


- Tomoe? Fais-tu toujours un aussi bon thé qu'avant? 


 
_________________


Revenir en haut
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 3 Mai - 19:31 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant



- Epatée? Je pourrai dire la même chose, il est rare que tu puisses soutenir une conversation aussi longtemps sans tomber dans ton petit monde d'hystérie.


J’avoue qu’il était rare que je ne pète pas un plomb après 5 minutes de conversations avec qui que ce soit, mais cette fois-ci, je ne me sentais pas du tout énervée, à ce demander si la présence d’Onee-chan n’apaisait pas mes tentions. Normalement cela devrait être le contraire, mais aujourd’hui ce n’était pas le cas. N’ayant même pas relevé ce qu’elle m’avait dis, je continuai à l’écouter.


- De toute façon, on devra vivre ici pendant au moins une année. Donc, je propose à ce qu'on reste en bon terme.


Nous entendre ? C’est ce que j’espérais, mais nous étions toutes les deux conscientes que ce travail ne serait pas des plus simples, bien au contraire ! Les Marguerite et les Ketsuki étaient certes des familles ayant des accords l’une avec l’autre, mais les bouleversements du passé nous a alourdi dans notre bonne entente.


- Tomoe? Fais-tu toujours un aussi bon thé qu'avant?


J’en avais presque oublié qu’avant l’arrivée d’Onee-chan, je voulais me préparer un thé. M’assaillant sur le lit où je m’étais posée,  je remis droits les plis de ma jupe avant de m’adresser à Onee-chan.


- je n’ai pas eu le temps de prévoir quoi que ce soit pour ma cérémonie de thé. Tout mon matériel ce trouve encore dans mes bagages qui sont malheureusement, eux aussi toujours à la demeure Marguerite.


Me relevant promptement, je me dirigeai vers la porte d’entrée tout en prenant sur le passage ma veste, bleue marine que j’avais récemment acheté. Me retournant avant d’enjamber la petite marche de sortie, je m’adressai à Kaïla sans mettre une pointe d’égocentrisme dans mes paroles.


- je vais m’absenter un instant, le temps que j’achète de quoi nous faire du thé. Il ne sera pas aussi bon que d’habitude, mais j’essayerai qu’il soit à tes gouts.


Après avoir enfilé mes chaussures, je n’attendis pas la réponse de ma sœur pour partir.
 
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Yuuki Nao
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 214
Localisation: derrière vous ..
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 22:59 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

C'était véritablement la pire journée de ma vie ! Tout dabord des cours ennuyeux à en tuer les mouches, ensuite des rencontres qui m'ont pourries le peu de temps libre qui me rester . Et voila maintenant que j'apprend à la dernière minute , qu'on ma viré de ma chambre en solitaire pour cause de travaux et que je me dois de cotoyer une de ses cucuches qui peuplent ce lycée !
L'univers tout entier serait-il contre moi? Me voici alors, enfin, après de nombreuses minutes à trainer mes affaires dans les innombrables couloirs qui constituent le dortoir, devant ma nouvelle chambre , la chambre n°69 ...
Un tel numéro .... était-ce encore une moquerie en mon égart ?

-Qui sait, avec le bol que j'ai , j'vais me retrouver avec une grosse perverse qui va me matter chaque nuit pendant mon sommeil...*soupir*

J'attrapais alors la poignée de porte et entrais sans plus attendre ,et évidemment, sans anoncer ma venue .Dès lepremier coup d'oeil ,j'apperçu celle qui allait surement devenir ma colocataire . Celle-ci, allongée de toute sa longueur sur l'un des deux lits, avait l'air étonnée de mon arrivée surprise . Cheveux noir...yeux d'un gris profond....une peau de nacre..pas mal du tout !
Ma brève observation finie, je marchais d'un pas ferme vers l'autre lit innoccupé et lançais d'un mouvement de bras toutes mes affaires au sol.
La seule chose qui me préoccupée était de m'allonger enfin sur un lit douillet et de partir dans les bras de morphée.
Je me laissais tomber de tout mon poid, à plein ventre,, sur le matelas , la tête enfouie dans le coussin, dans un long soupir de soulagement .
Moelleux.....Moelleux.....J'allais enfin pouvoir me reposer !!
Quelques secondes restée immobile, un raclement de gorge me sortit de ma somnolance....
je retournais donc ma tête vers la provenance de ce raclement, vers ma colocataire qui était restée muette jusqu'à maintenant .
Rahhh ! J'avais oublié ce petit détail...



-Salut, moi c'est yuuki nao, 15 ans, nouvelle colocataire, recherche calme, sommeil,liberté et calins en suplément. *sourire*

_________________


Revenir en haut
MSN
Kaïla Ketsuki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 97
Être cher: Tomoe Marguerite
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 22:11 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

Tomoe se releva rapidement et avant de sortir ajouta :


- je vais m’absenter un instant, le temps que j’achète de quoi nous faire du thé. Il ne sera pas aussi bon que d’habitude, mais j’essayerai qu’il soit à tes gouts.


J'étais agréablement surprise par ses propos. Je ne m'attendai pas à ce qu'elle accepte de me faire du thé avec cet enthousiasme soudain. Je souris et décida de me reposer un moment, avant son retour.


Mais ce moment de calme fut de courte durée quand une furie au cheveux rouge pénétra dans la chambre sans ne serait ce fraper à la porte. Elle me fixa brievement avec ces yeux vert, avant de s'allonger... ou plutôt de tomber lourdement sans le minimum d'élégance sur le lit d'à coté. Sur le lit, qui devait appartenir à Tomoe. Sans vraiment comprendre ce qui se passait et, surtout, qui était cette fille, je me mits en position assise sur mon lit. La jeune fille en question faisait comme si je n'était pas là. J'ai décidé d'indiquer ma présence d'un raclement de gorge à cette jeune insolante, car oui, elle ne devait pas avoir plus de 14 ou 15 ans. Elle tourna sa tête de feu vers moi et déclara en souriant :


-Salut, moi c'est yuuki nao, 15 ans, nouvelle colocataire, recherche calme, sommeil,liberté et calins en suplément.


Nouvelle colocatrice, Tomoe ne m'en avait pas parlé...Que? Mais pour qui elle se prennait celle-là?! Je la fixais d'un regard noir et d'un ton froid et indifférent je lui répondis à ce semblant de présentation :


- Il m'est égale ce que tu recherches. Comment peux-tu te permettre de rentrer dans cette chambre de la sorte? Et pour ton information, ce lit est déjà occupé.


Je pus enfin bien analyser cette fille qui était assez jolie à part son manque de politesse. Je fus prise de mon contemplation sans remarquer le retour de Tomoe dans la chambre.
_________________


Revenir en haut
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 23:57 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant



Après avoir laissé Onee-chan seule dans la chambre, je m’étais dirigée vers la première épicerie se trouvant dans les alentours de l’Académie. Marchant d’un pas rapide et décidé vers ma destination, je rentrai dans la boutique pour faire le peu de course, pouvant m’être utile en attendant l’arrivé de mes affaires dans mon nouveau logement.


Après avoir fini mes emplettes, je retournai vers le dortoir des filles avec une grande motivation. Je savais pertinemment bien qu’Onee-chan serait encore là, bizarrement, je me pressai à la revoir. Tournant la clenche de la chambre n°69, j’entrai les mains remplie de commissions. Qu’elle ne fut pas ma surprise de voir qu’Onee-chan ne se trouvait pas seule.


- Il m'est égale ce que tu recherches. Comment peux-tu te permettre de rentrer dans cette chambre de la sorte? Et pour ton information, ce lit est déjà occupé.


Je n’avais pas entendue tous les mots qu’elle avait prononcés, mais je compris vite, que la personne s’étant affalée sur mont lit n’était pas une connaissance de Kaïla. Le ton qu’elle avait utilisé pour dire ca phrase n’avait rien de très glorieux, j’aurai décris ca de froid, indifférent vis-à-vis de l’auditeur. Ce ton qu’elle prend quand elle marquait une totale ignorance à ce qu’il l’entourait. Même si ces paroles ne m’était pas destinée, je ne pu me retenir un petit sourire en me rappelant qu’autre fois, elle s’adressait ainsi à moi.


- Onee-chan, montre-toi polie envers ton interlocutrice.


Il serait temps qu’on lui apprenne les rudiments de la politesse. Cela ne lui ferait pas de mal, bien au contraire.


- J’ai trouvé la plupart de mes ingrédients pour te préparer du thé, après m’être présentée à la nouvelle venue, je m’occuperai de sa préparation.


Me retournant vers l’inconnue, je marquai un cours instant de silence afin d’analysé de mon regard d’acier, la jeune fille allongée de toute sa longueur sur mon lit. Une jeune demoiselle aux cheveux de feu se décidait finalement à porter attention à ma personne. Ses yeux d’un vert profond me faisaient penser à la pierre précieuse, que m’avait un jour rapporté Père de son voyage au Kenya, Le grenat tsavorite. Elle était plutôt jolie, mais pas vraiment mon genre. Me penchant respectivement en signe de politesse, je relevai ma tête pour lui adresser un de mes sourires hypocrites.


- je m’appelle Tomoe Marguerite, j’ai actuellement 16ans. Je partage cette chambre avec mon Onee-chan et vous êtes actuellement sur mon lit, pourriez-vous vous déplacer de mon lit ainsi que vous présenter à votre tour, je vous prie.


Du plus au haut ton de mon sarcasme, j’avais sorti ce petit texte toute en beauté en restant droite devant ma sœur et l’inconnue se trouvant dans la pièce.


 
_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Yuuki Nao
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 214
Localisation: derrière vous ..
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 22:33 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

- Il m'est égale ce que tu recherches. Comment peux-tu te permettre de rentrer dans cette chambre de la sorte? Et pour ton information, ce lit est déjà occupé.



Cette fille avait beau être jolie, sa façon de s'adresser à moi était d'une telle froideur qu'elle en aurait congelé plus d'un sur place.
Alors que celle-ci me regardait de la tête aux pieds, j'entendis derrière moi un faible grincement de porte. Sans pour autant me retourner, j'en concluais qu'une nouvelle personne fesait son entrée dans la chambre 69.
Soudainement, une voix douce et mélodieuse s'éleva dans le silence pesant de la pièce. 


- Onee-chan, montre-toi polie envers ton interlocutrice.


Onee-chan? .....il manqué plus que ça...une soeur.....Alors! Déja que la première avait un sale caractère ! Je m'attendais à tout pour la seconde ! Mais dans quel pétrin je me suis encore foutue moi !!!


- J’ai trouvé la plupart de mes ingrédients pour te préparer du thé, après m’être présentée à la nouvelle venue, je m’occuperai de sa préparation.


Je sentis par la suite un regard pesant sur ma personne, celui de la nouvelle venue. Ce qui, par curiosité , m'obligea à me retourner sur le dos tout en restant confortablement allongée.
Je contemplais alors de mes rubis cette "soeur" , les mains chargées de comissions. Au premier regard, celle-ci n'était pas mal du tout .Un corps élancé ,des courbes à en couper le souffle. Elle avait un visage assez radieux que certain pourrait qualifier de magnifique.Elle avait pour seul ressemlance à sa soeur, ces yeux d'un profond gris . Je la vis ensuite , d'un geste gracieux, se pencher en avant pour me saluer, comme le font toutes ces sales personnes des milieux bourgeois...

- je m’appelle Tomoe Marguerite, j’ai actuellement 16ans. Je partage cette chambre avec mon Onee-chan et vous êtes actuellement sur mon lit, pourriez-vous vous déplacer de mon lit ainsi que vous présenter à votre tour, je vous prie.





SA soeur,SA chambre, SON lit, non mais pour qui elle se prend elle !

-Désolée, mais vois-tu, mon petit popotin est sagement posé sur ce matelas moelleux et n'a aucunement l'intention d'y repartir.Et pour ce qui est de la présentation, je l'ai déja fait à ta Onee chaaaaaann , alors j'le refais pas une seconde fois.

Tout cela avec un petit sourire aux bords des lèvres...qui a t'il de plus beau que cela....



_________________


Revenir en haut
MSN
Kaïla Ketsuki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 97
Être cher: Tomoe Marguerite
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 4 Juin - 20:27 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

Tout en fixant l'impertinente jeune fille, je voulais voir quel sera la réaction de Tomoe face à elle.


- je m’appelle Tomoe Marguerite, j’ai actuellement 16ans. Je partage cette chambre avec mon Onee-chan et vous êtes actuellement sur mon lit, pourriez-vous vous déplacer de mon lit ainsi que vous présenter à votre tour, je vous prie. 


Toujours aussi hypocrite, cela ne changera jamais. Avec un geste gracieux elle salua la nouvelle colocataire. Se remettant droit, elle me dévisagea un moment avant de remettre tout son attention sur la dite Nao.


-Désolée, mais vois-tu, mon petit popotin est sagement posé sur ce matelas moelleux et n'a aucunement l'intention d'y repartir. Et pour ce qui est de la présentation, je l'ai déjà fait à ta Onee chaaaaaann, alors j'le refais pas une seconde fois.


Je fronçais les sourcils, je n'aimais pas vraiment le ton qu'elle avait employé. Je me demandais avec curiosité comment allait réagir Tomoe à ce manque de politesse envers sa personne. Il était rare que quelqu'un, surtout une inconnue lui réponde ainsi. Il me restait juste à deviner si elle allait criser, ou juste se comporter avec hypocrisie et faire comme si de rien était. Je décidai tout de même de faire les présentations à la place de la fille aux cheveux de feu :


- Pour te répondre, elle s'appelle Nao... Une gamine qui se donne des grands airs et qui, parait-il, va être notre colocataire. D'une certaine façon vous pourrez bien vous entendre, elle est aussi impertinente que toi.


Me recouchant sur mon lit, je regardai le plafond en soupirant. 


- Nao... Joli prénom pour une fille simplette comme toi. Tu peux toujours dormir par terre, ce sera un endroit parfait pour toi.


Avec un sourire moqueur je fermai les yeux et me détendit. Pourquoi faire attention à une personne aussi insignifiante?
_________________


Revenir en haut
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 4 Juin - 21:04 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant


 
-Désolée, mais vois-tu, mon petit popotin est sagement posé sur ce matelas moelleux et n'a aucunement l'intention d'y repartir. Et pour ce qui est de la présentation, je l'ai déjà fait à ta Onee chaaaaaann, alors j'le refais pas une seconde fois. 

 
Je n’en revenais pas de ce que j’avais entendu à l’instant, cette vulgarité m’avait fait frémir d’énervement.  Mais pour qui se prenait-elle ? Savait-elle au moins à qui elle s’adressait de la sorte ? Feintant un air peiné et frustré, j’allais commencer une des mes crises d’hystérique ambulante mais je fus coupé quand Kaïla prit la parole. 

 
- Pour te répondre, elle s'appelle Nao... Une gamine qui se donne des grands airs et qui, parait-il, va être notre colocataire. D'une certaine façon vous pourrez bien vous entendre, elle est aussi impertinente que toi. 

 
Ayant porté mon attention sur Onee-chan quand elle s’adressait à moi, j’écoutais ses paroles sans bouger de ma place. Donc cette fille malpolie ayant prit possession de ma couchette s’appelait Nao. Drôle de prénom. Continuant à écouter ce que disait Kaïla, je ne pu m’empêcher de me retourner complètement vers elle face à la pic qu’elle m’avait lancé. « Aussi impertinente que toi », Non mais pour qui se prenait-elle maintenant ? La sainte vierge aimante peut être, si mes souvenirs sont bons, elle était aussi impertinente que l’autre avec sa perruque rouge qui s’était vautré sur mon lit ! 

 
- Nao... Joli prénom pour une fille simplette comme toi. Tu peux toujours dormir par terre, ce sera un endroit parfait pour toi. 

 
Terminant son monologue en s’adressant à la dite Nao, je m’étais retenue un sourire sarcastique aux dernières paroles d’Onee-chan. Prenait-elle la nouvelle pour un animal de compagnie ? Cela serait fort plaisant, je l’admets. Me déplaçant vers le coin cuisine, pour déposer mes commissions, je ne fis qu’un aller retour pour finalement me replacer à mon point initial. Portant mes mains sur mes hanches, je regardai en premier lieu Kaïla qui ne semblait plus porter aucune attention à ce qu’il se déroulait dans la chambre. 

 
- Tu comptes faire le cadavre encore longtemps le débris métallique ? 

 
Je n’arrivais plus à retenir ma colère, l’impertinence de Nao m’avait finalement fait perdre le sens de la politesse. Sachant que la remarque que j’avais lancée à Kaïla allait se retourner sur moi dans quelque instant, je portai mon attention sur Nao. 

 
- Onee-chan à raison, le sol sera assez bien pour toi, conduis-toi comme un animal domestique obéissant et j’aurai peut être l’obligeance de te fournir des croquettes.  

 
Remettant une mèche en place, je fixais inlassablement les deux marmottes que j’avais en face de moi, je ne me gardais pas d’un soupir lassé par la situation actuelle.  Mais dans quel foutoir avais-je donc encore atterri ? Serait-il normal d’avoir un jour normal dans un lieu normal ? Ne retenant pas mon sarcasme une fois de plus, je déviai mon regard gris vers ceux d’un vert intensément amusé … ou pas. 

 
- Dis-moi, c’est une perruque que tu as sur la tête ou c’est une coloration ? 

 
Jouant avec l’une de mes mèches vertes, je me permis de ne plus la vouvoyer. Elle n’avait plus besoin que je lui porte autant d’importance. 

 

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Yuuki Nao
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 214
Localisation: derrière vous ..
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 27 Juil - 16:19 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant

-Pour te répondre, elle s'appelle Nao... Une gamine qui se donne des grands airs et qui, parait-il, va être notre colocataire. D'une certaine façon vous pourrez bien vous entendre, elle est aussi impertinente que toi.


Non mais pour qui se prenait-elle à la fin ! Je commençais peu à peu à bouillir tout au fond de moi, il m'était insupportable d'entendre de telles paroles à mon égard.


- Nao... Joli prénom pour une fille simplette comme toi. Tu peux toujours dormir par terre, ce sera un endroit parfait pour toi.


Tout en disant cela , elle se recouchait calmement, un sourire aux lèvres .
GRRRR s'en était trop ! Il fallait que je tombe sur une chambre occupée par deux garces et qui plus est, par deux sœurs ! La poisse m'habitait ! ( =_= )
J'allais lui sauter au coup et lui montrer comment , une fille soit disant simplette, peut lui mettre la raclée de sa vie . Mais sa sœurette ne m'en laissa pas le temps , et répliqua immédiatement avec un regard....frustrée ? Enervée ? En tout cas la tension était joyeusement pesante .....


-Tu comptes faire le cadavre encore longtemps le débris métallique ?  

 
Mais c'est qu'elle était pas contente la fifille !  
Le sourire me revenait peu à peu , je m'attendait avec contentement à une petite scène de dispute fraternelle, mais cette joie fut de courte durée lorsque la touffe verte tourna subitement son regard vers moi . 

 
-Onee-chan à raison, le sol sera assez bien pour toi, conduis-toi comme un animal domestique obéissant et j’aurai peut être l’obligeance de te fournir des croquettes.  

 
Là je restais bouffe bée, heureusement que j'étais allongée car aussi non je serais tombée de haut. C'est la première fois qu'on me rabaissé à un tel niveau, celui « d'animal domestique » ,mais le pire, c'est par une garce de fifille à papa et maman !  
J'essayais à tout pris de ne pas montrer mon énervement et gardais mon stupide sourire infaillible à tout ...ou presque. 
Mon regard était alors rivé droit dans le sien ….cette fille avait beau être une peste, elle avait des yeux d'une telle intensité.....si envouteurs.... 
Puis un sourire moqueur apparut et là je m'attendait à recevoir encore l'une de ses piètres moqueries. 

 
- Dis-moi, c’est une perruque que tu as sur la tête ou c’est une coloration ? 

 
Le peu de charme que je lui  trouvais auparavant disparu d'un coup . Elle avait vraiment un don pour se faire haïr des autres celle-là ! 
Bon ! Nao ! Réveille-toi ! Et calme un bon coup ces deux gamines qui pètent plus haut que leur....*bip* (XD ). 

 
-Et toi , dis moi, tu as été la cueillir où la mauvaise herbe qui te sert de cheveux ? Si tu veux , je conais de bons paysagistes qui pourraient t'arranger cette horreur , même si cela tiendrait de l'exploit . 
Pour ce qui est de votre charitable proposition de squatter le sol , ma réponse sera naturellement non . 

Je pris alors un air souffrant et pleins de malheur. 
 

 
-Mon dos me souffre tellement qu'il me serrait incapable de survivre à une telle épreuve ! *fausses larmes* 

 
Profitant de son étonnement devant ma comédie, je reprenait une attitude enjouée, et je me relevais en position assise et fouillais subitement dans l'un de mes sac au sol. J'en sorti alors quelques une de mes petite bouteilles "personnelles". *il faut toujours des provisions au cas où* 


 
-Allez ! Buvons à notre colocation qui promet d'être........énergique et pleine d'aventure héhéhé ! 

 
Je les regardais alors l'une après l'autre , et dans une grand sourire comme je les aimes, tout leur tendant les bouteilles, je leur dis : 

 
-Alors ! Qui en veut ?  
________________________________________________________________________________________________________  
 
Et voila ! enfin ton rp poke chan !  
alors ! tu dis quoi? merci !?! mercii !?! merci qui !!?  
MERCI NAOOOOOOO !!!!XD  

_________________


Revenir en haut
MSN
Hatsune Miku
Hime
Hime

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 236
Localisation: Loin, loin de l'abandon ...
Être cher: Kaïla Ketsuki
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 22:19 (2010)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ] Répondre en citant


 
-Et toi, dis moi, tu as été la cueillir où la mauvaise herbe qui te sert de cheveux ? Si tu veux, je connais de bons paysagistes qui pourraient t'arranger cette horreur, même si cela tiendrait de l’exploit. Pour ce qui est de votre charitable proposition de squatter le sol, ma réponse sera naturellement non. 

 
Des mauvaises herbes ? Mais elle se foutait de moi la petite effrontée que des insolences ! En plus elle refusait même notre su généreuse proposition de la garder à nos côté dans cette chambre ! Je bouillonnais sur place, je pouvais sentir les rougeurs monter au visage tellement que je m’énervais ! 

 
-Mon dos me souffre tellement qu'il me serrait incapable de survivre à une telle épreuve ! 

 
C’est pas possible, est ce que j’étais en train de rêver ? Cette fille avec sa perruque rouge essaierait-elle de nous avoir avec un cirque si pathétique ? Sortant une bouteille de nulle part elle la tendit fièrement après avoir fini de truquer de fausses larmes n’ayant en rien réussit à m’attendrir ou autre. 

 
-Allez ! Buvons à notre colocation qui promet d'être........énergique et pleine d'aventure héhéhé ! 

 
À ce moment là, je ne savais vraiment pas quoi répondre, moi qui m’attendais à une baston général entre le débris métallique et le clown mal coiffé, je me retrouvais en présence d’une alcoolique qui ne perdrait certainement pas une occasion pour se bourrer la gueule en toute beauté. 

 
-Alors ! Qui en veut ?   

 
Me retournant vers Onee-sama, je vis celle-ci ignorer complètement la proposition de Nao-chan tandis que moi, avide d’alcool et de tout ce qui pourrait me rendre joyeuse de fus un instant je ne m’abstiendrai pas de cette offre si … généreuse. Serait-ce un moyen utile pour masquer nos présentations l’une à l’autre des plus … grossière ? Qui sait. 

 
- Cela serait déplacé de boire avec une personne aussi grossière que toi, Nao-san ? À cet instant précis, je te dirai que je m’en moque pertinemment. Mais dis-moi, crois-tu que nous aurions assez avec cette bouteille ? 

 
Me mettant sur mon lit que Nao avait pris en otage, je montais sur celui-ci en marchant à quatre pattes pour me retrouver non loin de la chevelure enflammée afin de zieuter sur la bouteille que celle-ci nous montrait fièrement. 

 
- Du sake ? Je sens que je ne ferai pas long feu ce soir … 

 
Affichant une mine confite en premier lieu, je repris vite le dessus en sautant du lit pour me diriger vers le coin cuisine et prendre des verres à shoot. Intéressée par la futur réaction de notre nouvelles colocataire, je ne pu qu’imaginer le désastre qu’allait être cette soirée. 

 
- On se fait un petit pari Nao-san ? La première qui tombe ivre morte devra dormir sur le balcon. 

 
Affichant un sourire séducteur en approchant d’une démarche sexy vers la jeune fille, je ne pu me retenir de sourire à sa petite expression que je qualifierais de mignonne. Mon Dieu, nous n’en sommes pas encore sorti … 
  

_________________


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:19 (2018)    Sujet du message: [ Chambre de Tomoe & Kaïla ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> Dortoir des élèves -> Les chambres [Fille] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com