Forum Rpg mai hime Index du Forum
Forum Rpg mai hime

 
Forum Rpg mai hime Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Wonderful Life.. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> A l'extérieur -> En ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yasahii Kyouki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 253
Localisation: Quelque part..
Être cher: Unknow
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 16:09 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

Lumière brutale, vision troublée..Sa main pris direction vers le ciel afin de se protéger de cet agresseur naturel qu'était le soleil.. Gauche, droite.. Lieux inconnus. Mais ou était-elle? Ces lieux ne lui rappelèrent rien de particulier, pourquoi était-elle içi? Nulle de le sait, pas même elle. Elle tenta alors de se lever. Coups de matraque dans la caboche! Des relents de vodka, gin et de saké se firent sentir..

"Je comprends mieux maintenant.."
se dit la jeune femme intérieurement, les fesses encore en contact avec son lit improvisé qu'était ce brin d'herbe grasse mais cependant bien entretenue. Un flash-back lui fit un rappel de ces huit dernières heures.. Elle avait parier plus tôt qu'elle arriverai à faire la course dans son état d'ébriété avancé.. Elle était complètement jetée après avoir parcouru près de la moitié des bars de la villes en compagnie de charmantes demoiselles qui le lui avaient bien rendu. Elle avait bu à l'œil et n'avait du déboursée qu'une poignée de yens pour s'acheter quelques chuppa, dont elle était quasiment tombé à cours à force de les distribuer aux dites jeunes femmes de passage, sur toute la soirée.

Après quelques essais infructueux qui durèrent tout de même quelques minutes, elle ne tenta plus de se souvenir les moults détails de la soirée, elle se souvint à peine du parfum des demoiselles tout juste et quelques bribes de sa mémoire lui rappelèrent qu'elle n'était finalement pas aller jusqu'au bout, par manque de temps puisque ses compagnes de nuit devaient s'éclipser afin de prendre un bateau pour une direction étrangère à la jeune demoiselle d'apparence juvénile. Aaaaahh l'apparence, mais quelle apparence! Notre jeune Kyouki avait un air complètement shooter. Bien qu'elle soit friande de cette sensation d'euphorie, notre DonJuan féminin ne se droguait point.. L'alcool était une chose, une bonne selon elle mais pour ce qui était du reste, c'était une autre histoire.. Elle n'aimait pas cette idée d'être accroc à quelque chose, d'être dépendant de quelqu'un ou que sais-je encore.. Elle aimait trop son indépendance que pour faire cette connerie la.

Ayant comme seule arme son courage, la jeune donzelle se prépara psychologiquement afin de se mettre en position debout. Il était certain que cette journée promettait d'être chargé pour elle qui, durant quelques heures, ne pourrait prendre une activité normale.. Ni une ni deux, elle s'était penchée en arrière, déposant les mains au sol avant de se propulser grâce à la force de celle-ci pour bondir sur ses deux jambes qui forte heureusement arrivaient à ne pas flancher.. Son corps semblait se remettre doucement et ses mouvements commençaient peu à peu à reprendre forme normale. Il était pourtant inconcevable pour la demoiselle d'effectuer des sauts périeux et autres cascades en tout genre. Cela étant, ce n'était pas un état pitoyable qui l'arrêterai mais il fallait tout de fois se rappeler qu'on possède au fond de nous une part d'humanité. Et cette dites part lui inculquait ce que pouvait représenter quelconque risque en rapport avec un banal accident. Ce que la jeune femme voulait absolument éviter tant elle pouvait être maladroite quand elle ne prenait guère garde.

Cherchant une chuppa, Kyouki se mit à fouiller les multitudes de poches et autres cachettes dissimulant sa réserve.. C'est avec surprise et une joie non dissimulé qu'elle senti le doux contact du papier coloré qu'elle pris à pleine main. Intriguée, elle se demanda tout d'abord comment cela aurait-il pu atterrir dans ses poches, puis un sourire parcouru son visage. Après tout, elle les avait bien mérité cette nuit, haaaa que ces comparses de nuit agitée étaient gentilles avec elle. Cela était la seule hypothèse possible dans l'esprit de la rockeuse.. Observant de plus près cette liasse d'argent, elle ne pu que constaté à son plus grand bonheur que celle-ci ne contenait que de gros biftons. Il y avait plus que ce que pourrait gagner un professeur durant un mois entier et c'est avec satisfaction qu'elle allait dès à présent les dépenser en remerciant pensément parlant ces deux êtres qui lui avaient égayer cette journée qui semblait sombre à son réveil.. Après tout, le soleil étant au beau fixe, cela n'aurait pu être une journée morose pour la jeune femme qui prenait souvent le temps comme idéologie de sa vie.(Nawak je sais mais j'avais envie qu'elle se base sur le temps qu'il fait pour savoir si sa journée sera cool ou pas..) =D
Après quelques idées à la façon la plus amusante de dépenser son argent légalement acquis lors de cette soiré, la bretteuse (pour pas dire swordeuse) fît le tour de la ville, traversant les rues les unes après les autres en prennant soin de ne pas se heurter au commun des mortels, ne supportant pas que des gros imbéciles ne la touchent et la contamine de leurs conneries monumentale, en particulier si ces dits imbéciles sentaient à outrance des odeurs que je ne pourai vous décrire tants elles sont nombreuses et diversifiées..
C'est alors qu'un bâtiment attira son attention, il était de couleurs gaie et certaines couleurs flashy tirées des néons servant d'enseigne se reflétaient à présent dans son regard enfantin. Voilà le genre d'endroit qu'il lui fallait pour s'éclater : un City-Game! Sans une once de réflexion, elle pénétra à l'intérieur de ce paradis du Geek dont les bornes d'arcades laissaient entrevoir de somptueuses imageries et effets sonores représentant chacun un monde qui lui était propre.. Après quelques tours dans le Cyber QG, car oui, c'était son nom, la jeune Kyouki trouva finalement un bonheur qui lui était propre en tombant sur la partie Gore et action en tout genre.. C'est ainsi qu'elle pris finalement place devant un jeu dénommé "Résident Evil : Apocalypse Return". Il va sans dire que ce jeu était celui qui semblait le plus approprié pour l'adulte qu'elle était. Ses goûts en matière de gore et action à tout va lui avait fait choisir le neck du jeu violent. Pire que ces prédécesseurs, Capcom avait tout bonnement créer le jeu parfait : pour s'imisser dans l'aventure, le joueur, à savoir içi Kyouki, devait porter un casque sous forme de lunettes rétro-projectés en guise d'écran, des capteurs/senseurs attaché au corps au niveau des molets et poignets ainsi qu'à la boucle de ceinture pour donner au personnage plus de vie ainsi un pistolet à la matière semblable à du métal afin de donner une meilleure immersion dans ce monde de brutes et monstres en tout genre. Bref, un vrai délice pour le geek suprême!

Durant toute la session, qui avait maintenant dépasser les quelques heures il faut l'avouer, Kyouki se sentait de plus en plus en immersion et s'y pris totalement au jeu. Elle avait pris le niveau de difficulté maximum et les capteurs suivaient ses mouvements à la perfection.. C'est alors, en immersion, qu'elle parcourait les rues sombres baignées de sang de Racoon qu'elle fît volte face pour dégommer un groupe de zombies qui l'avait pris en sandwich.. Ni une ni deux, elle dasha les dites friandises zombifantes pour leurs acéner un coup de pied monstrueux afin de les aligner plus en arrière de façon à faire un tire de ligne et ainsi économiser les quelques bastos restantes dans son chargeur. Reprenant sa position initial, la jeune aventurière s'approcha de la scène finale : l'affrontement du boss Ultime. D'après les geeks et jeunes trainant dans le QG, ce boss était une femme quasi invincible. PArtagée par l'envie pressante de vider son chargeur mais surtout pour la notoriété de battre au Cutt la dite boss. Façon d'ailleurs très peu conseiller puisque toutes les personnes ayant essayer s'y sont casser la gueule.C'est alors que Kyouki rengaina son gun après avoir vider ses chargeurs sur les quelques corbeaux qui passaient par la et pris son cutt. Il va s'en dire que le combat était acharné et que le boss final prennait peu à peu des coups bien placé par l'ex-HiME qui s'en sortait non sans mal. C'est alors que le jumeau du héros qu'elle incarnait pris place pour protéger la dite Boss qui s'était maintenant mise en deconde ligne. Kyouki n'ayant point envie de perdre de temps, repris son gun et se mit à courser le dit jumeau maléfique..

En dehors du jeu, les gens passaient de temps à autre un œil sur la session de Kyouki mais peu restaient près puisque la jeune femme donnait sans se rendre compte des claques à ceux qui avaient la malchance d'être confondu avec des monstres de Résident Evil. Les geek ayant compris après quelques coups biens placés de la part de leurs homologue féminin, la jeune kyouki se mit sans se rendre compte à viser une personne nouvellement entrer dans les lieux.. Cette personne s'apprêtait à se faire plombé à coup de balles invisible par l'ex-Hime qui semblait l'avoir pris pour cible.. Mais qu'allait-il arrivé? Aucuns geek n'aurait pu en trouver la réponse..
 

_________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Mar - 16:09 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gerini Mika
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 39
Localisation: Regarde la pluie tomber assise au pied d'un arbre
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 20:30 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

M'étant perdus depuis maintenant quelques heures j'avais décidé de me promener un peu en ville avant de retourner dans ce trop plein de magnificences et d'émerveillements. Je ne pouvais pas supporter le fait de pouvoir recommencer à vivre aussi facilement alors que d'autres luttaient simplement pour avoir le dixième de ce que ces gosses de riches pouvaient se payer. Apparemment, je n'étais pas de bonne humeur: Il fallait que je me calme! Je savais que je devais changer et ne plus me fier aux apparences. Mais je ne peux rien y faire, ce n'est pas facile pour quelqu'un qui n'a connu, lors de son adolescence, que la fausseté des uns et la lâcheté des autres. Heureusement que ma sœur, comme j'aimais l'appeler, m'avait prise sous son aile... Je me mis à scruter mon tatouage puis lança un coup d'œil vers le ciel.

« Je ne sais pas si tu m'entends...mais je pense que tu peux voir que je ne suis pas exactement à ma place ici... Je vais essayer de faire des efforts mais tu me connais: je suis une vrai tête de mule quand je m'y mets et la violence à laquelle j'ai été habitué n'a rien à voir avec ce paysage rose bonbon... Je sais ce que tu me dirais « Nianiania... ne te plains pas et fonce » , mais je suis... moi.... tout simplement. Ça ne va pas être facile n'est-ce pas ?! »

Après avoir jeté un dernier coup d'œil à mon tatouage, je m'avançais dans la ville sans trop savoir ou j'allais. Le soleil m'aveuglant de temps à autre, j'avais du mal à discerner les bâtiments les uns des autres. Avançant à l'aveuglette, je m'approchais de l'un d'eux afin de me mettre un peu à l'ombre pour trouver mon chemin. Il s'agissait d'un City Game. Le bruit qui en échappait était intense et je pouvais deviner que des dizaines d'enfants étaient entrain de dépenser tout leur argent de poche afin d'avoir la fierté d'être affiché 1er au tableau des score de l'un de ces jeux.
Je me rappelais les heures que j'y avais passée moi aussi il y a quelques années, et la fierté que j'avais ressenti lorsque j'avais fait exploser les scores sur l'un de mes jeux préférés : « Résident Evil : Apocalypse Return » . J'étais curieuse de voir si ce genre de jeu faisait toujours fureur dans les salles de jeux. J'entrepris alors de le chercher.

Déambulant dans les allées, j'aperçus au loin ce qui me ressemblait à une vieille borne d'arcade de mon jeu fétiche. En m'approchant, je découvris avec étonnement que c'était une jeune femme qui jouait. Elle y mettait du cœur en bougeant dans tout les sens et donnait quelques fois des coups aux curieux qui s'approchaient trop près. Je m'approchais alors de ce curieux personnage afin de voir son score quand elle se retourna arme à la main.
Elle me visait à présent, et d'un réflexe rapide je lui empoigna le poignet afin de lui faire lâcher l'arme. Mauvaise attitude: je me rendis compte de mon geste et relâchât mon étreinte. Que m'étais t-il passé par la tête encore ? Je le savais; les années de dangers auxquelles j'avais dû faire face me revenaient à la figure. Je frappais mon front avant de tourner un regard désolé vers la joueuse.
« Je suis désolée, vous m'avez surprise et j'ai réagis par réflexes.. »
Je regardais en l'air puis posa mon regard sur le GAME OVER qui venait de s'afficher.
« Dites moi combien je vous dois, j'aimerais rembourser votre partie. »
Je sortais mon porte-feuille en attendant une réponse.
_________________


Revenir en haut
Yasahii Kyouki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 253
Localisation: Quelque part..
Être cher: Unknow
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Mar - 01:16 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

Kyouki, toujours en immersion, approchait à grand pas de la scène finale. Les balles fusaient sur sa cible qu'elle ne manqua pas une seule fois. Ses coups étant gracieux et précis, les combats sur son adversaire s'enchaînaient au point qu'il ne resta plus qu'un dernier point de vie au boss final qu'était le jumeau car oui, la jeune Kyouki avait réussi l'impossible quelques minutes plus tôt en charcutant la chimère ultime du jeu au couteau. Il ne suffisait plus qu'une balle à tirer afin de pouvoir se liguer au rang de légende sur cette borne d'arcade qu'était Résident Evil. Kyouki avait obtenu le score parfait, il ne lui restait plus qu'une fichue balle à tirer pour troué le mal invisible qui rongeait son homologue virtuel. Elle s'était préparée afin d'avoir la dite bestiole par surprise afin de hisser son nouveau statut avec un temps soit peu de classe.. Si seulement elle pouvait viser le cœur de sa victime afin d'en finir avec cette histoire sordide! D'un mouvement brusque mais néanmoins précis, la demoiselle voulu faire un BlindShooting, c'est à dire un tir sans visé, à l'aveuglette en quelque sorte. C'est une technique peu utilisée de nos jours contrairement au temps des cow-boys qui, eux, dégainaient en tirant au petit bonheur la chance en espérant toucher la cible de façon peu précise mais néanmoins rapide. De nos jours, cette technique était surtout utilisée pour faire du kikoo-style. Kyouki avait opter pour ce type de tir, lançant son bras d'une manière oblique, elle s'apprêta à tirer mais son poignet fût bloquer indépendamment de sa volonté tandis que son bras fut ramener dans un sens opposé, comme si elle subissait la prise d'autrui.. Mais trop tard, l'ex-HiME avait déjà détendu la gâchette et loupa de peu la cible.. Elle tua son jumeau: son tir fût dévié d'un centimètre, touchant ainsi le cœur de son jumeau plutôt que celui du parasite! Elle venait d'échouer son ascension pour la gloire et reconnaissance du monde du virtuel. C'est à ce moment là que la personne inconnue décida enfin de la lâcher. Était-ce un coup préméditer pour fusiller sa journée? C'est ce qu'elle n'allait pas tarder à savoir lorsque la dite personne se mit à s'excuser. La jeune femme allait-elle si facilement pardonner un tel acte avec de simples excuses? Non, ce n'était pas le genre de la donzelle.. Cette personne aurait plutôt intérêt à courir vite si elle voulait éviter le courroux de Yasahii Kyouki, à présent en colère! La fautive avait prétexté un réflexe dû à la surprise, pourtant, vu le nombre de personnes s'étant réuni autour de la borne d'arcade ainsi que les capteur sur Kyou', la demoiselle à en juger par la voix aurai tout de même pu se douter que la gameuse allait se montrer brusque dans ses mouvements avec une telle borne d'arcade.. D'ailleurs, en parlant des autres intéressés, ils commencèrent à huer la nouvelle arrivante qui venait de bousiller ce qui aurait pu être LE scoop de l'année tandis que paradoxalement, des sifflements et des applaudissements faisaient aussi partie du décor pour féliciter la prestation de la jeune chupa-vore! Kyouki, ne faisant aucuns gestes envers tout ce petit monde, se contenta de noter d'y noter le nom « Dandii » dans le tableau des scores, pulvérisant tout ce de la liste qui se faisaient pales face au score quasiment parfait de la demoiselle.. Préférant ne pas en prendre pour leur grades, les personnes ayant suivit et filmer la prestation de la traitresse se retirèrent pour se ruer sur leurs ordi et y mettre les différentes vidéos de cette après midi afin de montrer à leur communauté qu'une personne, qui plus est une fille aux formes plus qu'appétissantes, avait réussi à être si proche du score parfait. Malgré qu'elle n'aurait pas son statut de légende, elle aurait tout de même eu un peu de reconnaissance dans cette communauté toujours de plus en plus exigeante mais ça, elle ne le saurait que bien plus tard..

Retirant déposant son fusil dans l'holster, Yasa' n'avait qu'une envie à présent: faire la peau au trou du cul qui venait de ruiner sa carrière de gameuse légendaire en lui bloquant le poignet. L'ex-HiME indépendante continua de retirer les différents capteurs la maintenant encore liée à la machine qui fût l'espace de quelques heures sa meilleure amie qu'elle regrettera dans les prochains jours.. La jeune inconnue repris d'un « Dites moi combien je vous dois, j'aimerais rembourser votre partie. » alors que Kyouki enleva seulement ses lunettes rétro-projectées, qui lui avaient empêcher durant tout ce temps de mettre un visage à cette voix désolée, d'une façon lente mais cependant résolue.          

On aurait pût croire que Kyouki avait une sorte d'appréhension face à la demoiselle, qu'elle hésitait de la regarder pour une tierce raison alors qu'elle avait prouvé plus tôt un caractère déterminé. Était-ce la peur? Ou de l'excitation contenue? C'était le cas finalement, il fallait avouer que Kyouki avait un appréhension inexplicable par apport à cette voix. Allez savoir pourquoi, elle même n'aurai pu donner justification à une telle chose qui ne lui était d'ailleurs jamais arrivé au auparavant. Au bout de quelques secondes qui lui semblèrent des minutes, elle se mit enfin à dévisager la personne se trouvant à son opposé après avoir détaillé le bas de son corps.. La demoiselle était plutôt de taille moyenne et d'une silhouette élancée aux courbes plus que généreuses pour les yeux de Kyouki se délectant du spectacle s'offrant à eux: c'est qu'elle était bien foutue la bougre! Une brunette aux yeux émeraudes.. Rhaa ces yeux, elle ne pouvait plus s'en retirer, s'ils étaient océan, elle se noierai sans nul doute dedans.. Bref, Kyouki appréciait le corps de son interlocutrice et n'allait pas se gêner, après tout, cette demoiselle avait bousiller sa journée ne? Il était normale qu'elle compense.. Kyouki se rendit compte que la demoiselle sortait son porte-feuille.. Elle pensait donc réellement ce qu'elle venait de dire tout à l'heure?! Kyouki serait restée bouche bée mais ce n'était pas Kyou' sans une réflexion qui se fit maintenant entendre:
    
« On ne peut acheter du temps avec de l'argent.. Je n'en veut pas, j'n'en aurai que faire.. »  finit-elle sèchement. Marquant une pause de deux secondes, elle reprit alors d'une voix plus douce, diminuant ainsi sa frustration actuelle.«  Tu as plombé ma journée, il serai normal que tu agrémente ma soirée afin d'obtenir compensation ne? » nouvelle pause, suivit d'un murmure accompagné cette fois d'un sourire sincère si l'on connaissait la demoiselle qui s'aventura à la chasse au surnom: « ... ma chère Cracotte!»
    
Pourquoi avait-elle comparer son interlocutrice à une cracotte alors qu'il y avait tas d'autres mots moins péjoratifs dans son répertoire? Tout simplement parce qu'elle la trouvait croquante et à croquer comme le serai une véritable cracotte, mais en plus excitant cela va de soi. Il était vrai que la jeune femme avait un petit faible pour le corps plus que bien foutu de sa chère cracotte mais cela s'arrêtait la puisqu'elle ne ressentait rien de plus à son égard. Ce qui était déjà pas mal! Elle trouva donc que cette allusion faite il y a quelques secondes à peine était plus que bien trouver pour la situation, surtout qu'elle n'avait pas encore eu info à propos du nom de celle-ci. C'est alors qu'elle remarqua le petit changement facial de la brunette: allait-elle accepter de réparer son erreur d'une telle façon? La fille aux yeux de sang se doutait déjà de la réaction qu'allait avoir la jeune femme, c'est alors qu'elle ressortit deux sucettes dont une fût la seconde qui suit dans sa bouche tandis que sa jumelle fût tendue vers l'inconnue, attendant une réaction de celle qui se tenait depuis tout à l'heure face à elle.


[Manquerait plus que tu craque ma chère Craack et ce serait parfait! Alors mangeons CRUNCH! =D]
 
 

_________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Gerini Mika
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 39
Localisation: Regarde la pluie tomber assise au pied d'un arbre
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 9 Mai - 15:16 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

La gameuse en face de moi ne voulait pas de mon argent, ce que je pouvais comprendre, mais de là à me demander de passer la soirée en sa compagnie pour me faire pardonner...
Je ne la connaissais que depuis quelques minutes et elle osait même me donner un surnom !
Cracotte... c'est quoi cette blague? t'es tombée sur une cinglée... ça n'arrive qu'à toi ça.

Reprenant contenance, je regardais mon interlocutrice droit dans les yeux.
« Je suis désolée mais je viens d'arriver en ville, je vais passer ma soirée à défaire mes valises et faire le tour du campus ».
Je lui pris la main et y déposa un billet. Je ne pouvais pas partir comme ça quand même.
« Encore désolée de t'avoir fait perdre ton temps. Sur ce je te laisse, à la prochaine ».
Il fallait que je parte de là le plus vite possible, la gameuse me regardait avec insistance et je ne supportais pas ça.
Je me tournais et avançais vers la sortie rapidement.

Enfin un peu d'air !
Arrivée maintenant sur la place, je m'assis sur un banc et pris dans mon sac mon paquet de cigarette.
Il faudrait que j'arrête cette merde...
Regardant la poubelle du coin de l'œil je me levais, pris une clope, et jetais le paquet vide.
Mais pas aujourd'hui.
Tirant une longue bouffée, je me rassis sur le banc et fermais les yeux.




Voila j'ai RP, mais prends ton temps pour répondre, je suis en partiel moi >_<  

_________________


Revenir en haut
Yasahii Kyouki
Autre
Autre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2009
Messages: 253
Localisation: Quelque part..
Être cher: Unknow
Sexe: Féminin
Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 15:20 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

Regard, décision, hésitation.. Était-elle perturbée par la proposition? En tout les cas, la jeune inconnue surnommée il y a quelques secondes par la jeune Kyouki semblait assez surprise par la demande de celle-ci à en voir son visage.. Expression qui ne dura qu'une fraction de secondes avant que celle-ci reprenne contenance et avance sa main dans celle de l'ex-HiME.. et y déposa un billet : « Je suis désolée mais je viens d'arriver en ville, je vais passer ma soirée à défaire mes valises et faire le tour du campus ». Après ces mots, trop bref pour la rouquinne, la jeune femme retira de façon plus ou moins rapide sa main.. Avait-elle une appréhension par apport à Kyou? Elle ne semblait pas vraiment à son aise et repris avec un « Encore désolée de t'avoir fait perdre ton temps. Sur ce je te laisse, à la prochaine » avant de se diriger vers la sortie d'un pas pressé.. C'était maintenant sûre pour Kyouki, elle avait mis mal à l'aise la jeune femme qui s'était enfui d'une façon plus ou moins amusante à ses yeux car jamais au part avant, elle ne s'était ainsi faite jetée en quelque sorte, elle venait d'essuyer un cuisant vent et cela lui fit un choc à son égo car jamais dans sa trépidante vie, elle ne s'était retrouver dans telle situation.. La jeune demoiselle se mit alors à se remettre en question l'histoire de quelques secondes mais ses nouvelles pensées furent interrompues lorsque quelque chose attira son attention..

« Le destin est on ne peut plus joueur aujourd'hui.. » se dit-elle le regard portant sur ce qui allait être son nouveau pass et excuse pour poursuivre la jeune inconnue sans avoir droit à un statut d'obsédée ou que sais-je encore.. A peine ramassa-t-elle le dit pass pour une nouvelle chance qu'elle se dirigea vers la sortie emprunté par la noiraude. Par ou était-elle passé? Gauche ou droite? Yasahii se mit à réfléchir en fouillant vite fait ses souvenirs. C'est qu'elle n'avait pas beaucoup de temps de retard face à l'autre femme mais si jamais elle la perdait, elle ne saurai que faire de ce qui se logeait entre les doigts..

Parcourant les rues blondées de l'île, elle sentit que les effets de cette nuit agitée s'étaient dissipés depuis un moment, elle n'y avait pas pris attention mais sa course trépidante lui fit comprendre qu'elle avait retrouvé bon nombre de ses facultés et donc, elle était on ne peut plus paré à courir des kilomètres et ce des heures durant sans pour autant se fatigué mais surtout sans prendre le risque de s'emmêler elle-même les pieds comme l'aurait fait un ivrogne. C'est que l'inconnue était plutôt discrète la bougre! Si seulement elle était avec une tenue plus flashy, notre jeune gameuse aurait pu trouver direct dans ces champs de couleurs grisailles de la ville mais non, il a fallu qu'elle soit avec une tenue sobre, comme le commun des mortels.. Elle maudit un instant les vêtements de la jeune femmes qui pourtant lui avaient secrètement donner envie il y a quelques minutes auparavant.. Ils étaient plutôt classe malgré que ce ne soit pas des vêtements de riches femmes ou de belles robes hyper sexy laissant entrevoir les meilleures part de la gente féminine et pourtant, ses fringues avaient un quelque chose qui avaient fait tiquer Yasahii malgré leur coté un peu simple. Rhaaaa, pourquoi devait-elle avoir l'image de l'inconnue en tête?! C'est alors que.. "Bingo"! Elle venait d'arrivée à la grand place, son regard scrutant le moindre recoins trouva finalement une silhouette qui la fit sourire. Elle venait de reconnaitre le dos de la belle inconnue assise sur un banc.. S'avançant doucement, ses pas étaient légers mais assuré, tel un félin s'apprêtant à sauter au cou de sa proie.. Cette journée était décidément très spéciale. S'il fallait un mot pour décrire cette journée, aucun autres mots n'aurait pu être plus équivoque. Plus que quelques pas, les narines de Yasa inhalèrent l'odeur de la jeune femme qui, quelque peu gâché par celle de la cigarette, sentait subtilement une chose qu'elle n'aurait pu décrire.. Quelque chose qui lui plaisait mais dont aucun nom n'aurai pu décrire exactement ce qui visiblement plaisait à la gameuse.

« Je me demande quelle goût ça a.. » fit-elle tandis qu'au même moment, les bras de Yasahii entouraient la fumeuse qui se fit prendre sa cigarette d'un geste rapide mais cependant pas violent. Continuant son geste, Yasahii porta la cigarette à moitié entamé aux lèvres.. La chose n'était pas dans ses habitudes,  la rockeuse ne pu s'empêcher d'y laisser s'échapper un petit étonnement car cette clope n'était pas aussi horrible que ce qu'elle aurai pu imaginer. C'était même plutôt détendant malgré une odeur quelque peu discutable.. Avant même que l'autre femme ne réagisse, Yasahii repris paroles :« Tu sais quelle superficie fais cette ville? J'ai eu un mal fou à te retrouver ma belle.. » La jeune femme sentit alors un regard mauvais à son égard et, comme pour justifier son geste, elle fouilla la poche blanche  rattacher à son pantalon aux couleurs chatoyantes et déposa dans la main de la demoiselle un billet, celui qu'elle s'était vue précédemment offrir au city-game mais attendit quelques secondes avant de sortir la raison de sa poursuite.. « Je t'avais dit que je ne voulais pas de ton fric.. Mais ce n'est pas pour ça que je suis la... » fit-elle en sortant finalement ce qui semblait être une clée magnétique argenté que la jeune femme avait précédemment perdu.. Surement lorsqu'elle avait retirer précipitamment sa main de celle de la rockeuse qui, s'attendait déjà à moults réactions à son encontre.. Il fallait dire que la demoiselle face à elle était quelques peu insondable et c'était à cause de cela que la jeune demoiselle l'attirai comme un nouveau jouet attirerai un enfant.. Mais contrairement au jouet, la jeune femme pouvait user de ses griffes et la petite Yasahii allait surement le sentir passer mais ce n'était pas cela qui l'arrêterai. Etait-elle masochiste? Peut-être qui sait.. Mais elle trouva que la situation actuelle vallait le coup d'essayer et, comme pour éviter de déteriorer la situation qui l'était déjà assez à son goût, elle renouvella sa demande, à quelques changements près :
« Ce coup-ci, je crois avoir méritée  ta compagnie.. Puisqu'une soirée avec ma charmante personne ne te convient, j'estime avoir au moins droit à un café.. Aussi, je vais t'apprendre quelques chose.. » Elle s'arrêta et tira une dernière latte sur la cigarette fraichement volée à la demoiselle avant de l'écraser avant de reprendre.. « Je t'en racheterai un paquet si tu y tiens..» Finalement, Yasahii laissa tomber la fin de ce conseil qu'elle trouva tout à coup inutile.. C'est que la jeune noiraude pourrait bien l'appliquer comme pour se moquer, une vengeance sans nul besoin de physique en quelque sorte mais Yasa n'avait guère envie de tomber dans le ridicule même si celui-ci ne l'effrayait point..



[Désolé pour le post pourrave mais la blonde m'harcelait  toute la journée et jm'harcelle encore d'ailleurs.. Je n'arrivais donc à rien si ce n'est m'imaginer en train de torturer tout ce petit monde.]
   
   

_________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Gerini Mika
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 39
Localisation: Regarde la pluie tomber assise au pied d'un arbre
Sexe: Féminin
Poissons (20fev-20mar) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 25 Juil - 20:14 (2010)    Sujet du message: Wonderful Life.. Répondre en citant

 J'étais tranquille, assise sur un banc, me délectant d'une des seules choses qui pouvait encore me faire sentir en vie. Nul besoin de dire que ce moment était important.
Et il fallu que la gameuse de tout à l'heure le gâche...
Elle me suivait ou quoi ! Elle me piquait ma clope et me relançait sur cette histoire de compagnie méritée ou je ne sais quoi.
Je devais l'avouer elle avait été très sympathique de me ramener le pass, mais je ne me souvenais pas l'avoir perdu...
Impossible... toi te faire voler ? Je secouais la tête.

Je regardais enfin mon interlocutrice en face.
« Euh...merci beaucoup de me l'avoir ramené, pour tout te dire je ne m'en étais même pas rendu compte... umm mais je ne suis pas sur que tu étais obligé de me la piquer » dis-je en désignant ma cigarette maintenant écrasé. « ça ne te vas pas très bien de fumer et c'est mauvais pour la santé ».
Je tournais la tête et regardais les passants
« J'imagine que tu ne vas pas me laisser partir une nouvelle fois... je ne sais pas ce que tu veux mais je te préviens tout de suite, n'attend rien de moi... Ok pour un café si tu y tiens tant que ça; et je dois l'avouer j'ai peut être été un peu dur avec toi, j'ai ruiné ton score, tu me ramène ma clé magnétique... »
Je me retournais pour lui faire face en me rappelant que les 1eres impressions étaient souvent mauvaises. Je voulais en finir avec cette journée.
Je lui tendis ma main en espérant de toutes mes forces que je ne faisais pas une connerie.
« Je m'appelle Mika... où va t-on ? »
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:20 (2018)    Sujet du message: Wonderful Life..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Rpg mai hime Index du Forum -> A l'extérieur -> En ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com